Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 22:20

Aujourd'hui, dans un grand élan de motivation, je vous ai concocté un Top Ten Wednesday librement inspiré des TTT (top ten tuesday suivez un peu) de nos amis de the broke and the bookish - Discipline un peu délaissée par moi depuis bien des mois mais avec laquelle je renoue aujourd'hui avec un thème purement personnel (de toute façon, je n'oserais jamais insinuer que d'autres ont autant de billets en retard que moi) car si mon cerveau n'est pas en état de marche pour un billet de lecture, il peut encore compiler des listes - rien n'est tout à fait perdu, réjouissons-nous !

Voici donc en exclusivité blogesque, la top ten liste de mes billets à venir (comme cela en plus, si jamais j'oubliais de les écrire ces billets (improbable mais enfin la nature humaine étant ce qu'elle est), il me resterait quelques traces de ces lectures)(Je fais des doubles parenthèses si je veux).

1 - La vérité sur Harry Québert de Joël Dicker

Le livre qui, le livre que, celui dont tout le monde parle, qui cumule les prix et qui m'a laissé assez mitigée si j'ose dire. Si je l'écris ce sera sans doute mon premier billet majoritairement négatif depuis un bon moment (dans la mesure où je finis rarement les livres qui ne me plaisent pas, les chroniques négatives sont rares chez moi, j'avoue, j'avoue)

2 - Elle et nous de Michel Jean

Un coup de coeur, j'en palpite... une pépite québécoise qu'il faut absolument que je vous recommande quelque jour. (offert et recommandé par le papou)

3 - En toute impunité de Jacqueline Harpman

Un très joli roman, tout en légèreté et en drôlerie en apparence mais recelant quelques recoins de noirceur tout à fait réjouissants. (recommandé par Ys)

4 - La fille de l'Irlandais - Susanne Fletcher

J'avais tellement aimé Le bûcher sous la neige, que je ne pouvais que lire le roman précédent de l'auteure. J'ai retrouvé son talent pour brosser un cadre et camper des personnages attachants. La narration est peut être moins aboutie que dans le bûcher mais cela reste un fort beau roman qui m'a plu. (prêté et recommandé par Liliba)

5 - les diaboliques - Jules Barbey d'Aurevilly

Ah Jules, Jules, je crois que nous venons d'entamer quelquechose tous les deux... Une merveille que j'aurais dû lire bien plus tôt mais pourquoi diable n'étudit-on pas le connétable des lettres à l'école, je vous le demande ? (offert par la glamourous fashion-qui-n'a-plus-de-blog)

6 - La vieille maîtresse - Jules Barbey d'Aurevilly

Oui le même, quel roman, quel style, j'en suis éblouie ! bref cette découverte je la dois à Gaëlle et Thom et je ne saurais trop les remercier tous les deux...

7 - La maison du chat qui pelote - Honoré de Balzac

Et moi qui redoute par dessus tout les billets sur des classiques, c'est malin de les collectionner comme ça... que vais-je bien pouvoir trouver à dire sur ce bijou ?

8 - Dans les replis du temps - Kate Atkinson

Un drôle de roman dont on se demande bien où il nous emmène (voir Will - oui Shakespeare - certes mais encore) ! Sans doute pas mon préféré de l'auteure, mais un Atkinson même en demi-teinte c'est déjà vraiment bien...

9 - Home - Toni Morrison

Un très beau roman mais est-ce bien la peine d'en écrire, tout le monde l'a déjà fait... en même temps c'était mon premier Morrison et j'ai beaucoup aimé, nous verrons donc comme disait je ne sais plus quel homme célèbre !

10 - 6h41 - Jean-Philippe Blondel

Ce billet-là, il me faut l'écrire, histoire de parler enfin (et en bien) d'un auteur que j'aime vraiment beaucoup (chouchou est un peu familier il me semble) et dont je n'ai jamais pu dire (ou écrire) un mot, simplement parce que je suis trop chamboulée chaque fois que je referme un de ses livres. (C'est malin).

Comment déjà dix, mais j'ai lu d'autres choses encore, des bd (hé le dernier Blake et Mortimer est sorti quand même), des romances, une ou deux séries fantastiques, une dizaine de Langelot (certains d'entre vous se souviennent-ils du fameux Lieutenant X ?), que sais-je encore... Je me demande si à ce niveau là on peut encore parler de retard ? Baste, quoi qu'il en soit, je ferais de mon mieux promis juré (non je ne crache pas). A bientôt donc pour de nouvelles aventures !


Repost 0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 20:44

Comme je vous le racontais dans mon billet sur le Maitre et Marguerite, le dernier thème de notre rencontre clubesque "Rire et Délires" étaient "Coup de coeur d'un membre". (Pour ceux qui ont manqué le début, nous définissons un thème directeur pour chaque rencontre , il y a eu de tout, des auteurs (Oates), des pays (Australie), des mots (une ville dans le titre), des genres (SFFF), des dérives (galipettes et autres turpitudes) and so and so. Et je ne vous raconte pas les tricheries en tous genres auxquels nous assistons régulièrement sous prétexte d'interprétation). Pour  limiter les dégâts encadrer un peu la chose cette fois-ci, nous avons décidé que chacune établirait une liste de cinq coups de coeur et que tout le monde piocherait dans la dite liste (ce qui fut à peu près fait, si on excepte que l'une d'entre nous a imaginé avoir vu un titre qui n'y était pas mais comme il aurait pu être dans les miens, ça ne compte pas comme vraie vraie tricherie). Bref je m'égare, comme Bladelor m'a demandé mes titres coups de coeur, que j'aime les listes et que j'adore mes copines de club, j'ai pensé vous faire partager cette joyeuseté dans son entier, cela vous donnera une idée de la diversité de nos goûts, heureusement nos thèmes sont toujours assez larges pour que chacune trouve chaussure à son pied.

Voici donc nos choix. En ce qui me concerne, la liste n'a rien d'absolu, disons que ce sont les titres auxquels j'ai pensé sur le moment sachant que j'avais vu les listes des autres (car comme de raison j'étais en retard !) et que je voulais sortir des titres et des auteurs que tout le monde me connait (donc ni Austen, ni Tolkien au hasard).

Dans le club toutes ne sont pas blogueuses d'où l'absence de lien, quant aux oeuvres, les liens mènent aux billets que j'ai pu écrire depuis cinq ans (j'ai trop la flemme de chercher dans chaque blog - sorry les filles, mais si vous voulez me donner vos liens je les ajouterai). Quant à mon score, 3 billets pour 10 coups de coeur cela donne une bonne idée de mon sérieux en tant que chroniqueuse (shame shame shame on me)...

Je vous souhaite d'y trouver quelque chose à vous mettre sous l'oeil...

Yueyin

1-Hypérion de Dan Simmons

2-L'ancre des rêves de Gaëlle Nohant

3-Corps et âme de Franck Conroy

4-Le prince des marées de Pat Conroy

5-Le liseur de Bernard Schlink

6-Jane Eyre de Charlotte Brontë

7-Vent d'est vent d'ouest de Pearl Buck

8-Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

9-Pensées secrètes de David Lodge

10-La vérité sur Lorin Jones d'Allison Lurie...

A-Laure

1- Une abeille contre la vitre, de Gilbert Cesbron

2- En l'absence des hommes, de Philippe Besson

3- This is not a love song, de Jean-Philippe Blondel

4- Fleur de neige, de See Lisa

5- Le portrait de Dorian Gray, de Oscar Wilde

6- un soir de décembre, de Delphine De Vigan

Choupynette

1-Le chant du monde de Jean Giono (tellement aimé que je n'ose plus le relire!)

2-Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher

3-Les chutes de Joyce Carol Oates

4-Thérèse Raquin de Zola

5-Orgueil et Préjugés de Jane Austen

et en rab parce que franchement... 5 seulement....

6-Lignes de faille de Nancy Huston

7-Je, François Villon de Jean Teulé

8-Le club des incorrigibles optimiste de Guenassia

Valérie

1-La cathédrale de la mer d'Ildefonso Falcones

2- le Maître du safran de Jean-Jacques Rouch

3- La montreuse d'ours de Manhattan de Jean-Jacques Rouch

4- l'ombre de Montfort de Patricia Parry

Blue-Grey

1- Le complot contre l’Amérique de Philip Roth

2- Effacement de Percival Everett

3- La route de Cormac McCarthy

4- De beaux lendemains de Russel Banks

5- Le pavillon des cancéreux de Alexandre Soljenitsine

Marie

1- Le seigneur des anneaux (Tolkien)

2- Le maître et marguerite (Mikhail Boulgakov)

3- La voleuse de livres (Markus Zusak)

4- Ma vie Balagan (Marceline Loridan-Ivens)

5- Photo de groupe au bord du fleuve (Emmanuel Dongala)

Christine,

1-Les piliers de la terre de Ken Follet

2-les promesses du ciel et de la terre de Claude Michelet 3tomes

3-millenium de Stieg Larsson 3tomes

4-la main froide de Serge Brussolo

5-l'apiculteur de Maxence Fermine

Nadia,

1-Les enfants de la terre (6 volumes) de Jean Auel

2-Samarcande d'Amin Maalouf

3-Avicenne de Gilbert Sinoué

4-Saladin de Tariq Ali

5-Les Yeux jaunes des Crocodiles de Katherine Pancol

Anjelica

1-Quand tu es parti de Maggie O’Farrel

2-La petite fille de Monsieur Linh de Philippe Claudel

3-La joueuse de go de San Sha

4-Une promesse de Sorj Chalandon

5-Beignets de tomates vertes de Fannie flagg

6-Le secret de Lily Quinn de Paulina Simmons

Marie-Laure,

1-A la porte / Vincent Delecroix

2-Lulu femme nue / Etienne Davodeau

3-Le ciel de City Bay / Catherine Mavrikakis

4-Peggy Guggenheim : un fantasme d'éternité /Véronique Chalnet

5-La plaisanterie / Kundera

6-Confidences à Allah / Saphia Azzedine.

Fleur,

1-Le Vol du paon mène à Lhassa d'Elodie Bernard (pas un roman mais récit de voyage)

2-Grâce et dénuement d'Alice Ferney

3-Sukkwan Island de David Vann

4-Sous un ciel de marbre de John Shors (l'histoire du Taj Mahal)

5-Quartier de Philippe Claudel (en même temps comme c'est mon auteur chouchou, ce sont tous des coups de coeur et j'ai vu que tu as proposé la Petite Fille de Monsieur Linh... "Quartier" c'est sur Nancy donc comme ça vous penserez à moi.

Repost 0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 09:42

Ou plutôt Top Ten Wednesday (qu'Odin m'inspire en ce jour dédié). Je suis en retard (évidemment me direz-vous) mais le thème de la semaine m'inspire trop pour que je fasse l'impasse et me donne une furieuse envie de renouer avec ma passion des listes, lâchement abandonnées depuis mars dernier (déjà, comme le temps passe). A vrai dire, je ne sais pas trop si c'est le thème officiel de nos amis de The broke and The bookish mais c'est celui que j'ai vu fleurir partout hier comme autant de beaux chrysanthèmes dorés (oui je suis en plein délire mais j'ai pris plusieurs dizaines de photos de chrysanthèmes hier, j'en suis encore tout éblouie). Revenons donc à notre thème du jour : les auteurs qui prennent le plus de place dans nos bibliothèques. En tant que serial lectrice compulsive plus ou moins anonyme, j'ai des aveux à faire sur la question et cela m'amuse assez (Bien qu'il ait fallu que je compte, non pour la grande gagnante mais pour les suivants). A toutes fins utiles, je précise que je n'ai pas tenu compte des bandes dessinées qui auraient un peu faussé mes comptes sachant que j'ai tous les Tintin, tous les Astérix, tous les Yoko Tsuno, tous les Lucky Luke, tous les Thorgal, tous les Blake et Mortimer, tous les Corto, tous les... Bref !

Alors sans surprise, l'auteure qui prend le plus de place dans ma bibliothèque est, roulement de tambour, Dame Agatha Christie, reine incontestée du crime, dont j'ai tous les livres (abominablement dépareillés). Ce qui revient à dire environ quatre-vingt (80) volumes - j'ai compté tout à l'heure - 72 en français (il y a des recueil de romans) et 8 en anglais (je n'ai pas encore tout racheté) auxquels il faut ajouter deux, non trois, biographies, son autobiographie, les nombreuses vies d'Hercule Poirot et euh c'est tout, j'ai dit qu'on ne comptait pas les BD. Oui bon ça fait 85 d'accord.

JRR Tolkien 30 - et oui en comptant les livres en double (rachetés en anglais) et ceux qui parlent de lui et de son oeuvre (biographie, études, recueils d'article, etc.). Encore n'ai-je pas compté les sources, Beowulf, l'Edda, les sagas, le Mabinogi... (et comme je ne lis pas d'autres langues, je n'ai pas d'excuse pour les acheter en Italien par exemple)

Elizabeth Peters 23 - la série des Amelia Peabody plus quelques doubles en anglais et le sublime hors série (en sécurité chez ma douce twinette depuis quelques années).

Ex aequo à 22, Marion Zimmer Bradley avec le Cycle de Ténébreuse - voilà longtemps que je l'ai lu mais j'en garde un souvenir assez grandiose, Anne Perry avec la série des Pitt et Ellis Peters avec celle de Cadfael.

Jane Austen 21 - Certes elle n'a écrit que six romans me direz-vous mais j'en ai trois en double (anglais français), un en chinois (P&P what else), plus Lady Susan, deux biographies, trois essais critiques et euh le reste en austeneries (Impulse & initiative, Mr Darcy's diary et autres joyeusetés du genre). Elle prend de la place mine de rien ma Jane.

JK Rowlings 20 (en comptant les livres sur HP, la série en double anglais français, les contes de Beedle le barde et autres dérivés)

De nouveau ex aequo à 19, Janet Evanovitch (que j'adore) et Laurell K Hamilton (qui est pourtant loin d'être mon auteure préférée - c'est ça la loi des séries)

Robert Van Gulik 18 (je crois) - gloire au Juge Ti !

Fred Vargas 16 - Parce qu'elle n'écrit pas plus vite et uniquement pour ça.

Robert Merle 15 (dont les 13 de Fortune de France évidemment)

Patricia Briggs 14 (grand Tolkien déjà, mais bon là aussi j'ai des doubles français anglais !)

PD James 14 (et bientôt une austenerie de Pd james, dans quelle liste vais-je la placer ?)

James Melville 13 (Quel dommage qu'il n'ait pas écrit un peu plus d'aventures du commissaire Otani)

David Eddings 12 la Belgariade, la Mallorée, le Cycle des joyaux (inachevé celui-ci), Jack Vance (tiens de la SF at least) et Alison Lurie (elle aussi ça fait un bail que je n'ai rien lu de nouveau - au boulot !)

Bien je vais m'arrêter là car on me souffle dans l'oreillette que mon top ten s'est transformé en monstre genre Top 19 et encore ne suis-je pas sûre de n'avoir pas oublié un truc évident qui va me sauter aux yeux dès que j'aurais publié ma petite liste ! Après calcul, en ne comptant que les 10 premiers de la liste, j’en suis déjà à 283 volumes et 409 en tout. La question du jour sera donc la suivante, suis-je réellement raisonnable ? Et la morale de l’histoire sera que les auteurs de polars sont décidément les plus prolifiques. Allez et lisez en paix !

Repost 0
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 00:05

Alors le sujet de la semaine chez nos amis de The broke and the bookish, sont des Dynamics Duos, ceux qui font des étincelles, les inséparables, les complices qu'ils soient liés par l'amour, l'amitié, la haine, c'est tout un... Evidemment comme à mon habitude, je n'ai guère envie de faire des recherches, je vais donc vous livrer les dix premiers duos qui me viennent à l'esprit en partant du principe que ce qui vient d'abord fait parti de ce qui a marqué le plus (on va dire cela pour aujourd'hui !).

 

1. Amélia et Radcliffe... un couple pour commencer parce qu'ils le valent bien. Leur verve, leurs sentiments passionés, leurs colères homériques, leur complicité totale les placent au premier rang de ce top ten.

 

2. Ranger et Morelli... parce que quand je pense duo, je pense forcément à eux et à la complicité qui peut se créer entre deux hommes parce qu'ils aiment la même femme (spéciale la femme !)

 

3. Tommy et Tuppence... parce que je viens de relire The secret adversary et que je pense souvent à eux. Et puis j'aime que dame Agatha soit dans mes top ten !

 

4. Holmes et Watson... Parce que s'il est une paire dans la littérature qu'on peine à imaginer séparée c'est bien celle-là et parce que Holmes, sans Watson, ne serait pas tout à fait Holmes.

 

5. Adamsberg et Danglard... Parce qu'Adamsberg a bien besoin d'un esprit organisé pour assurer face au flou de ses intuitions.

 

6. Frodo et Sam... J'aurais pu choisir d'autres complicités dans l'oeuvre de JRR, Legolas et Gimli ou Beren et Luthien evidemment mais la relation de Frodo et Sam a quelque chose qui me touche.

 

7. Angélique et Joffrey... ah oui je les aime d'amour tous les deux, voilà un couple plus solide que solide sans qu'aucun ne cède un pouce d'indépendance...

 

8. Tristan et Yseult... parce qu'il me faut quand même un couple maudit non ?

 

9. Corto et Raspoutine... "ah Corto, Corto... je pourrais te tuer !"

 

10. et baroud d'honneur, quelques incontournables paires télévisuelles : Mulder et Scully, Docteur et Donna, Booth et Bones, Jack et Ianto, Castle et Beckett, Mal et Inara, Xander et Willow, Brett et Dany, Steed et Peel...(allez un petit quizz, pouvez-vous retrouver les séries concernées ?)

 

Je suis sûre que j'en oublie et beaucoup. J'aurais notament aimé un vrai couple d'amour haine, mais ce soir rien ne me vient que Clark et Lex, je dois être en mode bisounours !

 

Les listes de Karine, Fashion, et qui d'autre participe au fait ?

Repost 0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 18:31

Aujourd'hui, presque exceptionnellement, je vais me conformer au thème officiel de the broke and the bookish : les meilleurs adaptations cinématographiques de romans. Bon comme je n'ai pas envie de faire des recherches, je vais simplement lister les dix qui me viennent à l'esprit spontanément. ce qui signifie sans doute que je les ai vus plus ou moins récemment et que je vais certainement en oublier mais tant pis...

1. Le seigneur des anneaux - Peter Jackson - 2001-2003 - Le miracle ! Trois films magnifiques qui ont réussi l'impossible : adapter l'inadaptable et plaire aussi bien aux néophytes qu'aux fans absolus des romans de Tolkien - dont je suis ! Hourra pour Peter Jackson, Gloire à Tolkien !

 

et ensuite dans le désordre

 

2. Blade runner - Ridley Scott - 1982 - Encore un parti étonnament tenu, rendre l'atmosphère d'un livre sans décor par l'ambiance visuel... Ridley rule ! (Celui qui m'a volé mon exemplaire des androïdes rêvent-ils de moutons électriques ne l'emportera pas au paradis...)

 

3. Chambre avec vue - James Ivory - 1986 -  Une parfaite adaptation du roman de Forster avec une brochette de comédiens anglais parfaits !

 

4. Orgueil et préjugé - Joe Wright - 2005 - Non ce n'est pas une erreur, je préfère le film à la série BBC.  Cela dit j'aime beaucoup cette dernière que j'ai vue et revuevmais je garde un faible pour ce film qui m'a conduite à Jane et impressionée par la façon dont le réalisateur signifie par l'image. (Respirez, tous, j'assume)

 

5. La route de Madison - Clint Eastwood - 1995 - Un film meilleur que le livre d'origine, ce qui est quand même assez rare il me semble (non que je sois une spécialiste). Comment un réalisateur masculin a-t-il réalisé ce tour de force de passer d'un point de vue masculin (le livre) à un point de vue féminin (le film) avec autant de justesse ? Un des rares films qui me transforme en fontaine à tous les coups. en deux mots : un must !

 

6. Beignets de tomates vertes - Jon Avnet - 1991 - Un coup de blues, besoin d'un stimulant ? un petit coup de ce film (ou du livre de Fannie Flagg dont il est tiré) et hop vous vous sentez mieux illico... Un livre-film doudou !

 

7. Raison et sentiment - Ang Lee - 1995 - Alors oui, il n'est pas non plus aussi fidèle  au roman qu'on pourrait le souhaiter, mais quel brio, quel souffle, quelle élégance, quels acteurs - la dernière série BBC est excellente aussi notez bien...

 

8. Harry Potter - plusieurs réalisateurs depuis 2001, plus ou moins fidèles à l'ambiance des livres. les épisodes sont inégaux mais je n'en rate pas un, je l'avoue... Les deux premiers restituent bien l'athmosphère hogwarthienne à mon sens, les suivants plus ou moins selon le cas et le tout dernier m'a de nouveau beaucoup plu. Mention spécial à l'adaptation visuelle du quidditch, excellente ! Et puis il y a tellement de bons acteurs dans cette série, comment résister ?

 

9. La jeune fille à la perle - Paul Webber - 2002 - L'adaption du seul roman de Tracy Chevalier que j'ai réussi à lire, j'ignore pourquoi. L'univers visuel du film m'a bluffé, beau et léché comme un Vermeer.

 

10. Le temps de l'innocence - Marton Scorcese - 1993 - Un scorcese hors norme, superbement réalisé avec un Daniel Day-Lewis magistral. Je me demande si je ne le préfère pas au livre de Wharton (pourtant fort bon).

 

11. Les vestiges du jour - James Ivory - 1993 - Un très beau livre du so british kazuo Ishiguro, un très beau film du so british Ivory (encore lui), avec encore une fois des acteurs plus qu'excellents. Aurais-je un faible pour les films anglais ?

 

12. In my father's den - Brad McGann - 2004 - Voilà un film peu connu, car resté inédit en France bien qu'il ait été primé plusieurs fois (notament au festival de Dinard). Une très belle adaptation d'un roman néo-zelandais de Maurice Gee qui réussit le tour de force de rendre parfaitement l'ambiance et le propos du livre en changeant notablement l'histoire. Excellent !

 

La liste de Karine  et de... faites vous connaitre :-)

PS : Comment ça : encore douze ?

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 11:47

En ce beau mardi tiède et ensoleillé (absolument, ici il est tiède et ensoleillé. Je suis allée vider ma bal en tee-shirt et pieds nus c'est dire), nos amis de the broke and the bookish nous proposent de lister dix personnages dont on aurait pu donner le nom à nos enfants. Ceci posé, j'entrevois un écueil car j'ai déjà des enfants et peu de chance d'en avoir d'autres. Mieux deux de mes enfants ont déjà des prénoms de personnages de fiction, quand à la troisième bien qu'il ne vienne pas d'un personnage en particulier, son prénom est à mes yeux terriblement littéraire. En fait j'aurais pu leur en donner bien d'autres, des prénoms, aurais-je eu plus d'enfants ou moins peur de les traumatiser à vie (j'ai refusé Caïn, Casimir et Monsieur-Spock (avec un trait d'union) à leur père pour cette raison, ai-je eu raison je vous le demande ?). Du coup cela va nous permettre un petit jeu, saurez-vous reconnaître les prénoms que j'ai effectivement donné à ma progéniture (le jeu n'est valable que pour celles et ceux qui ne les connaissent pas d'avance sinon c'est de la triche)

Dernière précision, j'ai (un peu, pas trop) souffert, enfant, d'avoir un prénom générationnel extrêmement courant, j'ai donc un faible pour les prénoms originaux sinon excentriques...

1. Thibault : toute petite je voulais absolument appeler mon fils Thibault, il y avait des tas de Thibault intéressants, Thibault des croisades (je ne vous recommande pas la série, elle a bien vieilli hélas, Thibault de Châlus (dont je vous ai déjà parlé), un prénom médivalo-aventureux quel merveille !

2. Morgane : comme la fée bien sûr... j'aime les fées, les sorcières et autres magiciennes qui luttent depuis la nuit des temps pour la liberté des femmes et Morgane est ma préférée. Et oui j'aime la matière de Bretagne et en plus on reste au moyen âge

3. Adso : A cause d'Adso de Melk bien sûr. Un personnage qui m'a fasciné par son intelligence, son courage et sa candeur et par le tragique de son destin (à mes yeux du moins). Certain ont prétendu que ce nom ressemblait à un éternuement mais il n'en est rien, je le trouve même fort plaisant à l'oreille...

4. Jessica : à cause de dame Jessica des Bene Gesserit évidemment, vous ai-je dit que j'avais un faible pour les sorcières ?

5. Tristan ou Arthur ou Merlin ou Lancelot, enfin un de ces somptueux et tragiques personnages masculins de la matière de Bretagne (oui encore je sais !)

6. Ophélie : tant pis pour les femmes fortes, Ophélie est un prénom tragique que je trouve terriblement harmonieux même si le destin du personnage pousse à réfléchir j’en conviens...

7. Fitzwilliam : parce que le préfixe médiéval fitz (fils de) à une sonorité délicieuse à mes oreilles, et oui à cause d'un personnage littéraire aussi bien sûr (même s'il n'utilise guère ce prénom en fait)...

8. Agatha : si certains auteurs ont le droit d'être considéré comme des personnages à part entière, Agatha en fait plus que certainement partie (d'ailleurs c'est l'avis du docteur , c'est un signe) et j'adore ce prénom...

9. Galadrielle ou Arwen ou Luthien, j'aime d'amour ces trois personnages (oui je sais elles sont magiciennes à leur façon). A part les noms celtes, je ne connais pas plus délicieuses sonorités que les prénoms elfiques.

10. Corto : quel prénom magnifique pour un garçon, même s'il vaudrait mieux pour lui être grand et brun à l'âge adulte (mais ça on ne peut pas vraiment prévoir...) ah Corto, Corto...

 

Et voilà, dix déjà... Parmi ces prénoms ce sont glissés (comme il se doit) les prénoms de deux de mes enfants, à vous de les retrouver...

Il me semble que je pourrais continuer maintenant que je suis lancée. J'aime assez les prénoms bibliques comme Shamaël ou Jérémie, j'aime aussi Damien et Igor mais il parait que ça fait trop film d'horreur, Brunehaut plairait à Mo et à Grégoire mais n’est-ce pas encore une destinée bien tragique ? Et si j'avais eu la drôle d'idée de donner un prénom d'ange (non déchu) à mon fils, j'aurais probablement choisi Gabriel pour qu'il m'annonce toujours de bonnes nouvelles (et puis c'est le prénom de Van Helsing).

 

Les listes potentiellement moins bizarres (mais rien n'est sûr) de Fashion, Erzebeth (encore un joli prénom) et Karine, Cécile, Syl, Irrégulière, d'autres peut-être...

 

PS : En relisant cette liste, je me dis qu'il y a comme une vague obsession médiévale et fantastique derrière tout cela tss tss

PPS : J'ai oublié de préciser de quels ouvrages sont issus certains de ces personnages, demandez-moi s'ils vous restent des inconnus... il faudra remédier cela dit :-))))

>

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 07:00

 Aujourd'hui le thème officiel de  the broke and the bookish tourne autour des dix "premiers romans" qui nous ont marqués, où quelque chose d'approchant. Seulement je ne sais pas toujours si un roman est le premier de l'auteur ou non et pour tout dire, l'idée de faire ce genre de recherche m'ennuie, j'ai donc choisi de suivre Fashion et Karine (oui comme d'habitude) sur le terrain glissant de la Colinerie, ce qui revient à lister mes dix films préférés avec Colin Firth, le beau, le ténébreux, le darcyesque acteur britannique...

 

 Malheureusement, je n'ai pour l'instant vu que 6 oeuvres avec le beau Colin, force m'est de les citer toutes mais cela ne suffira pas... heureusement j'ai des projet le concernant !

1. La Jeune Fille à la perle (Girl with a Pearl Earring) de Peter Webber (2004)

A tout seigneur tout honneur, j'ai adoré ce film. Je suis tombé dessus par hasard dans un avion et je suis restée sous le charme tant de l'histoire que de  l'interprétation. Le roman m'a beaucoup plu également (le seul que j'ai pu lire de Tracy Chevalier, tolkien sait pourquoi) mais je ne me lasse de ce film, l'image est sublime.

2. Valmont de Milos Forman (1989)

Encore une fois, je vais être politiquement incorrecte mais j'ai beaucoup aimé cette adaptation des liaisons dangereuses. Les quelques entorses faites à l'histoire, loin de me gêner m'ont plutôt satisfaite (le sort réservé à Cécile me peine à chaque fois bref !) et le Valmont campé par le tout jeune Colin était tout à fait à mon goût. Une réussite.

3. Love Actually de Richard Curtis (2003)

Attention film culte... vous avez un coup de blues, une attaque de vague à l'âme, une petite baisse de pression, prescrivez-vous une petite séance de Love actually. Ce film choral magnifique rassemble le gratin des acteurs britaniques dont plusieurs (dont Colin mais Hugue, Alan et Liam aussi...) sont à croquer (et pour les messieurs, il y a Keira, Emma, Claudia...). Une petite merveille !

4. Pride and Prejudice de Simon Langton (1995)

Cela se sait, Colin n'est pas mon Darcy favori, mais cela ne m'empêche pas d'apprécier la série BBC de Simon Langton et de la regarder régulièrement. L'épisode de Pemberley notamment est superbe, Colin porte avec élégance la chemise mouillée et Jennifer Ehle est merveilleuse en Elizabeth.

5. Mamma Mia! (2008)

Un film réjouissant, musical, hilarant et dansant... encore un bon remère à tout accès de mélancolie. Colin y est... adorablement drôle, je dirais !

6. Le journal de Bridget Jones (2001)

Bon celui là je le mets parce que je manque de film avec Colin et parce qu'il est particulièrement remarquable (au sens propre, on ne voit que lui)  dedans. A part ça je n'aime pas Bridget Jones, je n'aime pas Renée Zellveger et je n'ai pas aimé ce film !

 

Pour compléter ce top ten convenablement, j'ajoute donc quelques films qui manquent à ma culture cinématographique, ce qui j'espère ne saurait durer...

 

7. La Dernière Légion (The Last Legion) de Doug Lefler (2006)

Une histoire à base d'épée magique qu'il faut ramener en Bretagne au Ve siècle ou à peu près...  Je n'en reviens pas d'avoir raté ce film qui semble idéalement daubesque !

8. St. Trinian's 1 et 2 de Oliver Parker (2007)

L'intrigue de ce film se déroule dans un pensionnat de jeune fille et je n'en sais pas beaucoup plus sinon que je dois absolument le voir, d'aucunes ont lourdement insisté, (et moi j'écoute les conseils si si si!)

9. Shakespeare in love de John Madden (1998)

Parce qu'il y a Will, parce qu'il y a Colin et que, en plus, il parait que c'est un bon film ! Comment ça non ?

10. Le discours d'un roi (The king's speech) de Tom Hooper (2011)

parce qu'il est est sorti cette semaine et que j'aimerais bien voir...

 

Et voilà, ça fait dix, suis-je disciplinée tout de même ! Je m'épate, vous pourrez consulter les listes de Fashion et Karine ... et sans doute d'autres listes avec des thématiques tout aussi passionantes !

Repost 0
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 22:54

Le thème du jour, choisi par the broke and the bookish, est un peu délicat il me semble. Les livres, lus adulte, que j'aurais aimé lire enfant. J'ai commencé à lire à six ans mais quans l'enfance s'arrête-t-elle? A treize ans? Plus tard? Plus tôt? Quoiqu'il en soit, je lisais vraiment beaucoup entre six et treize ans, à peu près tout ce qui me tombait sous la main. Du coup j'ai dû lire une bonne partie des classiques jeunesse disponibles Verne, London, Curwood, Cooper, Ségur, Scott, Twain sans compter assez d'Enid Blyton pour monter un commerce et toutes sortes de bibliothèques vertes, roses, rouges...

Mais à la réflexion, j'aurais certainement trouvé le temps d'aimer (voir d'adorer) :

 

1. Harry Potter de dame Rowling (Les sept tomes soyons fous). Adulte ou pas je les ai lu une bonne dizaine de fois chacun, en français, en anglais, je les relis souvent, c'est toujours aussi bon...

 

2. Twilight de Stephenie Meyer : Après tout j'étais déjà une fille à l'époque et j'étais amoureuse d'Athos et de Thibaud de Châlus... j'aurais aimé Édouard et Jacob à la folie (je n'aimais déjà pas choisir) et n'en aurais même pas vu les défauts. L'idéal !


3. Le journal d'une princesse de Meg Cabot (Les six premiers tomes, après cela se gâte hélas) - Tolkien que j'ai ri ! J'aurais adoré Mia quand j'étais ado et l'aurais élue meilleur amie littéraire sans la moindre hésitation.

 

4. Narnia de CS Lewis : Je crois que je l'ai lu trop tard cette série. Après Tolkien pour tout dire et elle m'a paru diablement enfantine, mignonne certes mais je pense que je l'aurais largement préféré vers huit ans.

 

5. Anne et la maison aux pignons verts de Lucy Maud Montgomery - une petite merveille que j'ai beaucoup aimé l'an passé (d'ailleurs il faut que je me trouve la suite - enfin que je la trouve à mes filles bien sûr) et qui m'aurait enchanté enfant.

 

6. Papa longues jambes de Jean Webster - Un de ces romans pour jeunes filles qui respirent la merveilleuse nostalgie d'une époque révolue.

 

7. Hunger games de Suzanne Collins - vers 12 ans j'aurais adoré, j'en suis sûr... J'aimais déjà la science fiction à la folie et le roman est un bijou

 

8. The wardstone chronicle de John Delaney (la série de l'épouvanteur) - J'apprécie énormément cette série, si anglaise et si différente pourtant de l'oeuvre de Rowling, elle m'aurait plu à l'époque, c'est certain !

 

9. Percy Jackson (les cinq tomes) de Rick Riordan - A l'école primaire, j'ai développé une grande addiction aux beaux volumes blancs à filets d'or des Contes et légende avec une préférence marquée pour ceux qui relataient les mythes grecs et romains. Autant dire que j'aurais complètement craqué pour le jeune Persée, dit Percy, fils d'Apollon, dyslexique, hyperactif et particulièrement doué pour se retrouver embringué dans de folles aventures impliquant les monstres les plus étranges de la Grèce antique.

 

10. Tobie Lolness de Timothée de Fombelle - Mesurer un millimètre de haut et vivre dans l'immensité d'un arbre : quel enfant n'en rêverait pas? Encore un bijoux qui m'aurait forcément plu

 

et last but not least mention spécial à The graveyard book (L'étrange vie de Nobody Owens) et Odd and the frost giants (Odd et les géants du givre) de Neil Gailman qui aurait très certainement été un de mes auteurs favoris (pour ne pas dire chouchou, copyright Caro) (ce qu'il est d'ailleurs aujourd'hui en tant qu'auteur "adulte")

 

La sublimissime liste de Karine, les non moins passionnantes listes de  Hérisson, JainaxfLiyah  et Shopgirl sur le même thème. Les listes alternatives de Cuné, Mlle Pointillés, Cécile, Syl et Touloulou

 

 

Repost 0
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 07:12

Faire des listes, c'est comme manger des cacahuètes, quand on commence, difficile de s'arrêter... C'est ainsi que, peu inspirées par le thème officiel de the broke and the bookish, Karine et moi-même avons décidé d'établir la liste de nos étranges manies, lubies et autes bizarreries, du moins celles qui concernent les livres, restons raisonnable, il faut s'en tenir à dix.

En fait, je ne vois pas trop ce qu'elles ont de bizarre mes habitudes, mais il parait (il parait) que les avis sont partagés en la matière (si j'en crois certains soupirs et yeux-au-ciel), jugez-en vous même :

 

1. J'aime posséder les livres. J'emprunte beaucoup mais je rachète systématiquement ceux qui me plaisent... pour les relire, pour les avoir, pour les prêter, pour les donner... Du coup j'ai dû en racheter certains un nombre limite incaculable de fois (je ne suis pas forte en calcul comme chacun sait), la palme revenant à Fausse aurore de Chelsea Quinn Yarbro qui s'obstine à disparaitre régulièrement de ma bibliothèque Tolkien sait pourquoi.

 

2. J'aime retrouver mes livres. Et c'est bien l'unique chose que j'aime ranger (je n'ai rien d'une fée, surtout pas du logis, une sorcière à la limite). Je passerai des heures à les classer,  organiser leur rangement, imaginer des catégories et je suis prodondément frustrée depuis que je n'ai plus assez de bibliothèques pour accomoder mes possessions.

 

3. J'aime les livres qui ont vécu. Un livre neuf, jamais lu, c'est un étranger. J'aime les bouquins patinés par de multiple lectures et la première chose que je fais quand j'en achète un (surtout d'occasion) c'est de mettre mon nez dedans pour en apprécier (ou pas) l'odeur particulière. Bon il est vrai que certaines collections ne se prêtent pas à l'expérience, les pages s'effeuillant à la première relecture. J'ai des opinions très arrétées sur les éditeurs qui pratiquent ce genre de délit contre lecture (réhabilitons le pilori !).

 

4. J'aime relire en français les livres lus en anglais.. pour vérifier que j'ai tout compris, rien raté, évité les contresens, enfin toute cette sorte de choses.

 

5. J'aime relire en anglais mes ouvrages traduits préférés... pour vérifier que le traducteur à tout compris, rien raté, évité de sabrer des scènes (D'aucuns ont pu lire mon indignation  (gggrrr) quand je me suis aperçue que les versions françaises de Pride and Prejudice (10/18) ou Harry Potter (le premier) avait été amputées de paragraphes entiers (ça aide de connaitre les romans par coeur pour comparer)). Tout cela pour dire que je possède pas mal de livres en double (VO/VF) et que cela n'arrange en rien mes difficultés bibliothèsques. Imaginez un peu, racheter tout Sherlock Holmes (c'est fait) ou tout Agatha (aïe) en version originale... Ah sinon j'ai aussi P&P en chinois mais euh... bref !

 

6. J'aime répandre le mal autour de moi, mes filles possèdent Twilight en français, anglais, espagnol, allemand, catalan et chinois... pour l'instant (les donations sont acceptées). Et n'allez pas croire que c'est inutile, fille-cadette a déjà lu les versions anglaise et espagnole, que ne ferait-on pour améliorer l'enseignement des langues vivantes.

 

7. Je corne les livres, uniquement les miens, je suis civilisée (relativement), mais je corne : pour savoir où j'en suis, pour me rappeler une page, une citation, etc... Je souligne aussi voire je commente, du moins quand j'ai un crayon sous la main. (Mon Beowulf est truffé de notes lexicales sur le west saxon, par exemple saviez-vous que theoden signifie prince et.. mais je m'égare.)

 

8. Je lis n'importe où, n'importe quand, à la moindre occasion...  assise, couchée, debout, immobile, en marchant, absolument partout (je cherche une solution pour la douche). Je suis un danger ambulant quand j'ai le nez dans un livre sur la voie publique et mes sacs finissent régulièrement par céder sous le poids des (au moins) deux livres que je traine systématiquement partout (au cas où...).

 

9. J'aime lire tout ce que je trouve sur un livre avant de rédiger mes billets, depuis wikipedia jusqu'aux résumés et avis de zozone en passant par tous les blogs que mon moteur peut dénicher... C'est beaucoup plus long quand c'est Dostoïevski si vous voulez mon avis.

 

10. Je relis mes billets cinquante fois avant de les publier et n'en suis jamais satisfaite (et le pire est qu'il reste souvent des bêtises quand même). Je coupe, je sabre, change les paragraphes de place et les phrases de sens, supprime des virgules, ajoute des points, essaie de limiter le texte à l'espace d'un écran (faire court, faire court), cela n'en finit pas... J'aime à croire que cela explique mon retard systématique ne matière de billets (hum !)

 

11. Je lis toujours la fin d'un livre avant d'y arriver, en particulier en cas de suspens (je déteste le suspens). En général cela se produit une fois passé le premier tier de l'histoire, mais parfois avant même de commencer, surtout dans le cas de séries. Et oui, j'ai déjà lu la dernière phrase du troisième tome d'Azilis alors que je n'ai pas même commencé le deuxième. (Du coup j'adore les spoilers mais j'évite d'en faire moi-même, sachant que la plupart de mes visiteurs détestent... et je comprends, je comprends.)

 

12. Je pratique un bovarysme militant. Je tombe amoureuse des livres, des personnages (comment ça,  vous le saviez déjà), je regarde systématiquement toutes les adatations cinématographiques ou télévisées, lis des variations pour peu qu'un de mes favoris s'y promène, j'éclate de rire dans des endroits incongrus, je ronchonne contre des auteurs qui n'en demandent pas tant, je crie même parfois contre les livres eux-même (J'ai cependant arrêté de les lancer à travers la pièce car j'ai des enfants et ne voudrais pas leur donner le mauvais exemple, jetons un voile pudique sur le passé).

 

13. J'aime relire, relire et relire encore mais je crois avoir déjà parlé de cette manie (du mot maniaque) récemment.

 

Rien que de très habituel non ? Et vous , vous avez des manies ? En attendant, vous pouvez lire celles de Karine ici, ainsi que les listes sur divers thèmes de Cuné, Caro , Cécile, Mlle Pointillés et Syl...


PS : En parlant d'adaptations, je crois que je suis en train de craquer pour la nouvelle série holmesque de la BBC...

PPS : Ce billet est beaucoup trop long, mea maxima culpa, c'est l'effet liste...

Repost 0
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 20:27

En Janvier il est d'usage (tolkien sait pourquoi, fêter le renouveau peut-être ou l'espérer) de prendre des résolutions et nos amis outre-atlantiens de the broke and the bookish n'ont pas manqué d'user de cette universelle habitude comme thème d'une de leur célèbre liste... Alors résolutions ou pas résolutions ? A tenir ou à ne surtout pas tenir ? C'est selon. J'ai décidé, quant à moi, de concocter une vraie liste de vraies résolutions bloguesques brevetées dont certaines que je vais  même peut-être tenir... fou non ?

1. Lire toute ma pal ! Alors là j'en rirais, un peu plus de 300 livres (que du bon bien sûr et qui me fait envie) en 365 petits jours ? sans compter ceux qui pourraient éventuellement par inadvertance y atterrir entre temps ? Disons une demi-pal. (Ou peut-être un quart).

 

2. Finir tous les challenges auxquels j'aurais l'inconscience de m'inscrire. Plus crédible déjà, cette année je les ai (presque) tous terminés (un jour je vous ferai un bilan).

 

3. Continuer de lire en anglais... Ah une résolution parfaitement réalisable et crédible, ouf !

 

4. Chroniquer tous les livres que je lis. Evidemment je suis déjà en retard de cinq items rien que pour les deux premières semaines de l'année, mais rien n'est jamais complètement perdu, gardons intact notre bel optimisme et toute cette sorte de chose.

 

5. Réaliser un super gold challenge avec mon estimé frère-né-après-moi Thom. Oui, Oui, Oui, très possible voire probable !

 

6. Ecrire des billets et visiter mes blogs préférés plus souvent au lieu de papoter sur facebook (oui mais... et les fous rires ?).


7. Regarder toute ma pav et rendre les dvd aux copines (le rouge me monte au front, si vous saviez...).

 

8.  Arrêter de manger du chocolat blanc (merci Hydromielle) en bloguant (mais c'est si boooon).

 

9. Acheter une nouvelle bibliothèque pour ranger les livres qui recommencent à s'entasser par terre (horreur malheur).

 

10. Créer de vraies catégories pour retrouver mes billets (impossible de répondre aux organisateurs des divers challenges de cette année, shame on me) et tenir mon index (et mes liens) à jour. (fiou, voilà du sérieux, du vrai)

 

11. Arrêter d'acheter des livres. ah zut je l'ai déjà prise l'année dernière celle-ci, ah et l'année d'avant aussi me précise-t-on en apparté... Comme quoi je suis constante au moins !

 

12. Devenir avec Isil, l'incontournable spécialiste-à-deux-têtes de l'oeuvre tolkienesque, sources et lexique végétal compris (c'est en cours).

 

Que voilà de belles et bonnes résolutions, et combien en tiendrais-je ? les paris sont ouverts, j'attends vos pronostics...

 

Les résolutions de Fashion, qui préfère n'en tenir aucune, tout comme Caro(line), celles de Cuné (qui a décidément bon goût), de Karine (à qui j'en aurais bien chipé une ou deux), d'autres peut-être...

Repost 0

Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg