Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 08:00
J'éprouve une passion non dissimulée pour les adaptations cinématographiques et ce quelque soient les romans d'origine, science fiction, jeunesse, classiques en tous genre, polars, tout m'est bon et de préférence j'aime voir les films avant les livres (enfin quand c'est possible). Tout cela pour dire que tombant par hasard sur Chambe avec vue de James Ivory, je me suis fait un plaisir de succomber à la tentation et comme je n'ai certes pas été déçue, je me suis précipité derechef sur ma pal et l'ai démolie jusqu'à retrouver le livre originel de E.M. Forster. J'avais beaucoup aimé Maurice de cet auteur (un chef d'oeuvre, n'ayons pas peur des mots) et Avec vue sur l'Arno a tenu toutes ses promesses.
Lucy une jeune anglaise aisée voyage en italie, chapronnée par sa cousine Charlotte vieille fille des plus guindées. En arrivant à Florence, elles se rendent compte que les chambres qu'on leur a réservées n'ont pas la vue sur l'Arno qui leur avait été promise. Passablement véxées elles s'en plaignent assez haut à la table commune de la pension, pour qu'à leur grand embarras, deux des anglais présents leur proposent de changer de chambre avec eux. D'abord refusée avec indignation par Charlotte, l'offre est ensuite acceptée grâce à l'entremise d'un pasteur de leur connaissance, mais l'incident suffit à classer leurs aimables bienfaiteurs dans la catégorie des importuns plus ou loins vulgaires et à éviter.  Un peu choquée par le contraste entre la générosité désintéressée des deux hommes et le discours  mesquin de sa cousine, Lucy se range bien sûr à son opinion, mais ce petit événement va marquer pour elle un début de prise de conscience de l'hypocrisie de son milieu et une première étape sur le chemin qui lui permettra de penser par elle-même...
Ce roman d'une grande sensibilité explore, comme Maurice, le carcan que peut imposer l'éducation et les conventions sociales sur un esprit pourtant curieux et intelligent. Lucy sent que les choses ne sont pas claires, que les discours de son entourages ne correspondent pas vraiment aux valeurs officiellement revendiquées mais son éducation l'empêche de comprendre seule ce qui la gêne et de prendre conscience de ses propres aspirations et désirs.
Magnifiquement écrit et construit, léger et parfois très drôle ce très beau roman dénonce avec beaucoup de subtilité et une acidité certaine les conventions fallacieuses et étriquées de l'Angleterre victorienne. Léger, caustique, so british !

Avec vue sur l'Arno (A room with a view) - E.M. Forster - 1908 - 10/18

Les avis de Isil, Lilly, Papillon, d'autres sans doute...

James Ivory a réalisé en 1986, une superbe adaptation de ce roman, très fidèle à l'original mais sachant introduire en images la touche de sensualité sous-entendue mais jamais clairement transcrite par Forster, je pense en particuliers aux scènes des baisers de Lucy, volé par Emerson, sollicité par Cecil...
L'interprétation est impeccable avec un casting de rêve, les images fort belles et l'ambiance parfaitement rendue... une réussite à tout point de vue. Mais voyez plutôt...

Chambre avec vue (A room with a view) - James Ivory - 1986 avec Helena Bronham-Carter, Daniel Day-Lewis, Maggie Smith, Julian Sands, Denholm Elliott, Simon Callow, Judi Dench...
Pour le plaisir, la scène du pique-nique...


Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans roman britanique
commenter cet article

commentaires

choupynette 05/12/2009 12:05


Un beau film mais pas mon préféré d'Ivory...


Naïk 01/12/2009 21:42


Je l'avais noté chez Isil... mais pourquoi ne l'ai-je pas encore lu?  je le souligne, merci Yue !


yueyin 02/12/2009 21:07


oui pourquoi, tss tss !!!


Gaëlle Nohant 27/11/2009 17:05



Ah, la scène du pique nique !! Mythique ! J'adore le film autant que le livre, je possède les deux parmi mes trésors, je les défendrais en grondant si on tentait de me les emprunter car il n'est
pas question que je les égare, je les aime trop !  Tout à fait d'accord avec ce que tu écris sur ces deux bijoux, mais ça ne m'étonne pas ;-)



yueyin 27/11/2009 22:52


c'est vrai ça ! ça ne m'étonne pas non plus que tu aimes ;-)


In Cold Blog 26/11/2009 08:54


Ensuite, je te conseillerais d'enchaîner avec Howard's End ou Monteriano (si tu arrives à le trouver d'occase car il est épuisé ou alors en V.O Where angels fear
to tread). Et, cerise sur le gâteau, pour les deux, il y a eu une adaptation ciné


yueyin 26/11/2009 21:35


OOOOhhhhh Monteriano tu dis ? Howard's end je connais l'adaptation mais l'autre non... JE me demande si le style de forster est du genre que je peux lire facilement, je devrais peut être essayer
:-)


aBeiLLe 25/11/2009 18:30


Il est dans ma LAL celui-là! :o)


yueyin 25/11/2009 23:40


Et dire qu'il est resté dans les deux ans dans ma pal, tss tss


Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg