Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 14:29

1930, Mileva Maric, ex-femme d'Albert Einstein, vient de vivre une des journées les plus éprouvantes de sa vie - elle a conduit son plus jeune fils Eduard - 20 ans, à l'asile du Burghölzli de Zurich et est repartie, seule, rongée de culpabilité et de désespoir. Dans le même temps Albert à Berlin s'interroge : alors que le monde se referme sur lui, devenu ennemi du régime hitlerien, que convient-il de faire pour ce fils qui l'inquiète depuis longtemps et sera bientôt diagnostiqué schizophrène ? Et Eduard dans tout cela ? Eduard rêve, imagine, sanctionne, philosophe aussi... que lui sert donc d'être le fils du plus grand génie du siècle, un absent qu'il déteste, et ne peut-il se définir que comme fils de... ? Jamais plus Eduard, vulnérable, souffrant mais aussi dangereux ne quittera vraiment l'asile, jamais plus ses parents ne se libéreront de la lourde charge de l'enfant malade...

Que voici un roman fascinant, mené à trois voix celles d'Eduard, de Mileva et d'Albert, il tisse l'histoire d'une famille brisée qui n'existe plus que par la maladie d'un des fils. Car c'est bien de cela qu'il s'agit... Après leur divorce, Albert et Mileva aurait pu cesser totalement de correspondre - peut être cela eut-il été mieux pour Mileva après tout - mais un fils malade, incurable, fou... dont il faut prendre soin - serait-ce de loin, pour lequel il faut prendre des décisions, cela représente des obligations bien difficiles à tenir que ce soit pour des raisons psychologiques - Albert semble persuadé que sa présence ne pourrait qu'aggraver l'état de son fils - que pour les difficultés pratiques d'un monde déchiré par la guerre et l'exil.

Laurent Seksik sait donner corps à ses personnages et on ressent une grande compassion pour ses destins qui peuvent apparaitre de l'extérieur, brisés - Mileva - pleinement accompli - Albert - ou simplement gâché par la maladie et les balbutiements d'une psychiatrie naissante - Eduard - mais qui tous recèlent une terrible félure affective. Juger pourrait sembler facile mais L'auteur ne s'y risque pas et je lui en sais gré car qui pourrait prétendre savoir que faire dans une telle situation. Une plongée fascinante quoique parfois dérangeante dans l'intimité d'un des grands hommes du XXe siècle. Poignant!

Le cas Eduard Einstein - Laurent Seksik - 2013 - Flammarion

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans roman français
commenter cet article

commentaires

Malika 27/01/2014 08:40


J'avais beaucoup aimé aussi, tout comme Les derniers jours de Zweig. C'est un auteur que je vais suivre ...

yueyin 30/01/2014 21:57



j'ai ien envie de tenter les derniers jours de Zweig :-)



Cess 04/01/2014 22:58


J'ai adoré ce livre et tu lui rends bien justice :)  

yueyin 09/01/2014 08:35



oui c'est toi qui m'a donné envie de le lire et Julie des magnolias qui m'a donné le coup de grace :-) tout est de ta faute en fait :-)



Eimelle 30/12/2013 15:18


jepense que je finirai par me laisser tenter également! bonne fin d'année!

yueyin 02/01/2014 12:25



bonne année Elmelle :-)


 



jerome 29/12/2013 21:43


On en parle beaucoup et de façon très positive. Je le lirai sans doute quand il sortira en poche.

yueyin 02/01/2014 12:25



C'est un bon bouquin et bien écrit en plus... je te souhaite une belle lecture :-)



Lou de Libellus 29/12/2013 18:02


 


On pose un lapin. Tu traînes comme une tortue. Il me semblait qu'une coquille renversée figurait au Kikimundo, mais je ne la retrouve pas.


 

yueyin 02/01/2014 12:25



Une coquille ? peut être, il y a tellement de trucs et de machins au kikimundo :-)



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg