Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 20:18

Dexter Morgan est expert médico légal pour la police de Miami, spécialisé dans les tâches de sang. A ses heures perdues, il pratique le meurtre en série avec torture et démembrement, on ne sait pas bien dans quel ordre. Par un heureux hasard pour les innocentes proies humaines, son flic de père adoptif ayant repéré ses pulsions précoces - les animaux avait tendance à disparaitre dans son entourage - l'a doté sinon d'une conscience - chose impossible - du moins d'un code de conduite l'obligeant à limiter son hobby aux tueurs certifiés conformes - Dexter doit en avoir la preuve absolue sinon légale - ayant réussi par quelque artifice à échapper à la justice. Promu ainsi au rang de justicier-serial-killer (type Judge Dread en somme), Dexter passe le reste de son temps à peaufiner son "déguisement", imitant en véritable artiste les émotions qui lui restent étrangères et tentant péniblement de comprendre ce qu'attendent de lui les "vrais humains" qui l'entourent. Les choses en sont donc confortablement là pour lui, lorsqu'un nouveau tueur fait son apparition à Miami, un tueur qui semble partager la paradoxale répulsion de Dexter pour le sang dans la mesure où ses victimes sont toutes retrouvées sans la moindre goutte du liquide en question...

Y a-t-il encore dans la salle des gens qui ignorerait l'existence du très Dangereux Dexter le souriant serial killer ? La série télévisée de James Manos diffusé sur Showtime l'a rendu fort célèbre. Les romans d'origine de Jeff Lindsay restent plus confidentiels ce me semble et la curiosité étant ce qu'elle est, pour les chats dans mon genre, il fallait bien que j'aille fureter de ce côté.

Alors en tant que polar, les romans de Lindsay pêchent nettement par manque de réalisme. Les enquêtes sont expédiées, peu crédibles et on peine à croire que la police de Miami soit intégralement composée de débiles profonds à l'exception, bien sûr, du pétulant tueur qui lui sert d'expert en tâches sanguinolentes. Pour autant ces romans dégagent un certain charme dû essentiellement à leur bien réelle drôlerie. Les personnages principaux sont dysfonctionnellement réjouissants, Dexter lui-même bien sûr mais aussi sa pathético-idéale famille d'adoption - de la soeur flic navrante de grossièreté à la copine déguisement idiote, en passant par les enfants traumatisés en bonne voie pour relever le flambeaux sanglant de beau-papa. Et surtout le ton de ces romans est une vraie réussite, drôle, décapant, cinglant même et très réellement glauque parfois. Plus que dans la série me semble-t-il, ici nous sommes dans la tête du tueur et le discours est éminemment dérangeant quoique drolatique. Autant vous dire que pendant ma lecture (J'ai lu les cinq premiers tomes d'affilé, j'avoue tout) il était totalement inutile de me demander son chemin dans la rue, j'ai arrêté de répondre aux inconnus, roulé toutes portières verrouillées et tutti quanti... A côté le Dexter de la série est beaucoup plus convenable - il est vrai que je n'ai pas vu toutes les saisons (je suis parfois volage) (surtout avec les serial killers) (mais je m'égare). Un polar moyen donc - au cinquième tome, je me suis clairement lassée - mais avec un ton et une drôlerie qui en font une lecture divertissante sinon moralement recommandable. Sanglant!

Ce cher Dexter - (suivi du Passager noir, des Démons de Dexter, de Dexter dans de beaux drap, de Ce délicieux Dexter, de Dexter dans de beaux drap et de Double Dexter - les allitérations en D ne sont pas de moi) - Jeff Lindsay - 2004 (pour le premier tome) - traduit de l'anglais par Sylvie Lucas - Points

PS: Le premier tome correspond, à deux ou trois morts et quelques litres de sang près, à la première saison de la série. Ensuite les histoires divergent complètement. Et honnêtement elles sont bien meilleures dans la série, le ton par contre me semble nettement plus décapant dans les romans. Un bonus à Michael C. Hall qui campe un Dexter presque aussi inquiétant que celui des romans alors même que les intrigues le bride nettement plus.

PS: La relation entre Dexter et son passager noir vaut parfois son pesant de cacahuètes - sympathique variation sur le dialogue intérieur version démoniaque - tout comme les conversations qu'entretiennent les différents passagers trimballés par les monstres divers et variés qui se croisent et se recroisent dans ces pages (et il y en a... de tous les âges).

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans polars-rompol
commenter cet article

commentaires

Eléa 21/06/2013 18:16


Pas attirée par le roman, je trouve que la série est tellement bien faites.

yueyin 21/06/2013 21:02



La série est sans doute meilleure, mais j'ai passé un bon moment quand même :-)



Chimère 14/06/2013 21:34


Oh ben tiens, tu as de saines lectures à ce que je vois...


Pas trop tentée en ce qui me concerne pour l'instant mais c'est vrai que voir ce que donne l'écrit par rapport à l'image m'intrigue. 

yueyin 15/06/2013 22:44



Oui je sais, et ça me rend parano en plus, je pense tout le temps que les gens que je croise ont peut être des passagers noirs :-)



kikine 10/06/2013 01:33


J'ai enchaîné rapidement les 3 premières saisons et je me suis lassée. Peut-être y reviendrai-je ...

yueyin 15/06/2013 22:41



Ici il s'agit des romans initiaux :-)



Alex-Mot-à-Mots 09/06/2013 18:19


Vu un ou deux épisodes par hasard. Mais sans plus.

yueyin 15/06/2013 22:41



Ce sont les mêmes personnages hein donc...



Karine:) 07/06/2013 23:54


J'ai un truc qui s'appelle Darkly Dreaming Dexter dans ma pile... c'est quel tome?  Et quand on compare Michael c Hall dans Dexter et SFU, c'est hallucinant!

yueyin 15/06/2013 22:40



C'est le tout premier, idéal pour commencer quoi :-)



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg