Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 21:07

Automne 1918, dans les tranchées on attend la fin de la der des der en essayant de se faire le plus petit possible. Enfin peut-être pas tout le monde, certains officiers espèrent sans doute un ultime fait d'arme qui leur assurerait une dernière tranche de gloire assaisonnée d'une petite breloque voire d'une promotion et tant pis pour le glaçage de morts. De là, à provoquer toute l'affaire, il n'y a qu'un pas... Et dans le tourbillon de fer et de feu de la cote 113, trois hommes vont se retrouver liés à jamais, Albert petit comptable quelque peu falot, Edouard flamboyant fils de famille en rupture de ban et Henri - mais nous l'appellerons plutôt Pradelle - profiteur de guerre qualifié et je dirais assumé.

Dans une France ravagée par la guerre, glorifiant ses morts mais avide d'oublier des survivants mutilés, traumatisés et pour tout dire bien peu décoratifs, les affaires restent les affaires et l'époque se prête prodigieusement aux trafics et arnaques en tout genre. Et après tout, si le pays ne les aide pas, certains n'ont-ils pas quelque droit à exiger réparation d'une façon ou d'une autre...

Bon avouons-le c'est un roman plutôt glauque que nous avons là : une période à la limite du sordide, des personnages qui ne sortent pas vraiment grandis de leurs épreuves et restent bien peu attachants - quand ils ne sont pas tout bonnement immondes, mention spéciale au monumental Pradelle - et une intrigue certes fort habile mais qui donne une image peu ragoûtante de l'humaine nature. Notez bien que l'arnaque des poilus - contrairement à celles (au pluriel) de leur officier - a quelque chose de sympathique voire de grandiose et on en arrive à souhaiter qu'elle réussisse. Car la grande qualité de ce  roman, outre un style excellent, est cette maitrise dans la conduite de l'histoire – cet emboitement d'arnaques en miroir - qui culmine en un véritable suspens. Je ne suis pourtant pas amatrice du genre - je fuis les thrillers comme la peste - mais là, je me suis laissé prendre au jeu. Si je devais chercher la petite bête, je dirais qu'entre un début grandiose - un premier chapitre d'anthologie - et une fin picaresque, le rythme faiblit un tantinet mais pas de quoi gâcher mon plaisir de lecture. Cruel !

Au revoir là haut - Pierre Lemaître - 2013 - Albin Michel

P.S. Le magnifique titre de ce roman est tiré de la dernière lettre de jean Blanchard, fusillé pour trahison en 1914 - réhabilité en 1921 « Je te donne rendez-vous au ciel où j'espère que Dieu nous réunira. Au revoir là-haut, ma chère épouse... »

P.P.S. Sur cette période de l'après première guerre, je ne saurais trop recommander dans un autre genre - un rien moins glauque - Un Long dimanche de fiançailles de mon très aimé Sébastien Japrisot et son adaptation cinématographique éponyme par l'excellent Jean-Pierre Jeunet.

Une Lecture commune avec Julie des Magnolias...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans roman français
commenter cet article

commentaires

ALaure 28/12/2013 19:47


Eh bin en ce qui me concerne, je ne l'ai pas aimé du tout 


Pas par manque d'empathie, j'ai trouvé le style pénible, et les personnages ch***** !!!
Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature !!

yueyin 28/12/2013 22:38



Pour les personnages, j'avoue qu'ils ne sont guère attachants :-) mais qu'est-ce qu'il écrit bien le garçon, d'ailleurs je crois que je vais essayé un de ses polars... après ce ne fut pas le coup
de coeur du siècle pour moi comme pour Choup mais un bon bouquin :-) (ce n'est pas nouveau que nous ayons des gouts aux antipodes c'est quand on aime le même bouquin, qu'il faut s'étonner :-D )


 



Noukette 30/11/2013 17:16


Une de mes prochaines lectures, j'ai hâte !!!

yueyin 01/12/2013 10:35



Ah tu me diras, finalement les avis sont plus partagés que je ne le pensais :-)



BlueGrey 30/11/2013 13:48


Oui, je pense aussi que cet aspect a du décourager certains lecteurs...

yueyin 01/12/2013 10:33



Oui dans le choeur de louange, j'ai noté quand même pas mal d'abandons... :-)



BlueGrey 28/11/2013 11:05


Est-il nécessaire que je redise à quel point j'ai trouvé ce livre... GRAND ?!  ;)
La seule (toute petite) réserve que j'emettrais est que j'ai parfois trouvé que le récit manquait un peu d'empathie...

yueyin 30/11/2013 10:36



Euh tu peux toujours et le clamer haut et fort :-D  je trouve que tu as raison pour l'empathie, je pense d'ailleurs que c'est ce qui a donné ce petit coup de mou que j'ai ressenti au
milieu... écrire ses personnages avec tant de cruauté comporte le risque de voir le lecteur se moquer pas mal de ce qui va leur arriver... je me demande si certains abandons ne viennent pas de là
:-)



Suzanne 27/11/2013 14:22


L'ai déjà noté chez Keisha et ton avis titille encore plus mon impatience à le découvrir à mon tour. (J'attends sa disponibilité à la bibliothèque. Je suis neuvième sur la liste)

yueyin 30/11/2013 10:34



C'est le souci avec les nouveautés :-)



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg