Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 17:09

Les jeudis de chiffonette...

"I am Wrath, I had neither father nor mother. I leaped out of a lion's mouth when I was scarce an hour old, and ever since have run up and down the world with these case of rapiers, wounding myself when I could get none to fight withal. I was born in hell, and look to it, for some of you shall be my father."

 

"Je suis la Colère. Je n'ai eu ni père ni mère. Je suis sortie de la gueule d'un lion alors que je n'étais pas âgée d'une heure et, depuis, j'arpente le monde avec ces deux rapières, me blessant moi-même quand je n'ai pas d'adversaire à combattre. Je suis née en Enfer et gare à vous car l'un de vous sera mon père."

 

The tragical history of doctor Faustus - Christopher Marlowe - première édition 1604

Partager cet article
Repost0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 07:45

Les jeudis de Chiffonette

-  I'm looking for someone to share in an adventure that I'm arranging, and it's very difficult to find anyone.

-  I should think so - in these parts ! We are plain quiet folk and have no use for adventures. Nasty disturbing unconfortable things ! Make you late for dinner ! I can't think what anybody see in them. said our mr Baggins.

 

The Hobbit - JRR Tolkien - 1937

 

 

- Je cherche quelqu'un pour prendre part  une aventure que j'arrange, et c'est très difficile à trouver.

- Je le crois aisément - dans ces parages ! Nous sommes des gens simples et tranquilles, et nous n'avons que faire d'aventures. Ce ne sont que de vilaines choses, des sources d'ennuis et de désagréments ! Elles vous mettent en retard pour le dîner ! Je ne vois vraiment pas le plaisir que l'on peut y trouver, dit notre monsieur Baggins.

 

Traduit de l'anglais par Francis Ledoux

Partager cet article
Repost0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 08:00

Vive Chiffonette et ses mirifiques idées...

"Stand still, you ever-moving spheres of heaven,

That time may cease and midnight never come !

Fair nature's eye, rise, rise again, and make

Perpetual day ; or let this hour be but

A year, a month, a week, a natural day,

That faustus may repent and save his soul !"

 

Doctor Faustus - Christopher Marlowe - 1593

 

"Vous, planètes du ciel, suspendez votre course,

Que s'arrête le temps et que jamais minuit ne sonne !

Oeil du monde, beau soleil, lève-toi et engendre

Un jour sans fin, ou que cette heure soit

un an, un mois, un semaine, une journée,

Pour que faust se repente et qu'il sauve son âme !"

Partager cet article
Repost0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 10:26

Les jeudis de Chiffonnette...

 

Mais à présent tout est obscur.

La morale nous fait bailler ;

Le vice a du charme, et triomphe

Partout, même dans les romans.

La Muse britannique hante

Les songes des adolescentes

Et leur impose comme idole

Le Vampire méditatif

Melmoth, le sombre vagabond

Le Corsaire, le juif errant

Ou le mystérieux Jean Sbogar

 

Eugène Oneguine - Alexandre Pouchkine - 1830 (traduction de Jean Louis Backès)

Partager cet article
Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 21:44

Comme nous le répète toujours Chiffonette,

Tournant, tournant dans la gyre toujours plus large,

Le faucon ne peut plus entendre le fauconnier.

Tout se disloque. Le centre ne peut tenir.

L’anarchie se déchaîne sur le monde

Comme une mer noircie de sang : partout

On noie les saints élans de l’innocence.

Les meilleurs ne croient plus à rien, les pires

Se gonflent de l’ardeur des passions mauvaises.

 

WB Yeats, la Seconde Venue, traduction de Yves Bonnefoy

David Simmons, La chute d'Hyperion

Partager cet article
Repost0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 16:14

Grâce à chiffonette, le jeudi ce n'est pas que raviolis...

"Je suis à vous corps et âme,

pour vous procurer du plaisir,

Je suis contrainte force m'est;

D'être votre servante, et je le serai."

 

Sire Gauvain et le chevalier vert - Anonyme - vers 1400

 

Pour les puristes (isil et Lou principalement donc) la VO

 

Ȝe ar welcum to my cors,
Yowre awen won to wale,
Me behouez of fyne force

Your seruaunt be, and schale.'

 

Partager cet article
Repost0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 22:10

Les jeudis de Chiffonette

"And what exactly is it ?" added the vampire, pouring the tea. Lady Maccon took hers with milk and a little sugar. He took his with a dash of blood and a squeeze of lemon.

 

Changeless - Gail Garriger

 

Et qu'est-ce exactement ? Ajouta le vampire en versant le thé. Lady Maccon le prenait peu sucré avec du lait. Il buvait le sien avec un trait de sang et un zeste de citron. (ma traduction pour ce qu'elle vaut...)

 

 

Partager cet article
Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 10:23

"- Avant qu'on commence, sachez qu'on demande toujours à plusieurs reprises l'accord de la patiente pour que l'interne assiste à la consultation : quand elles prennent leur rendez-vous téléphonique, à leur arrivée dans le service, et je leur pose la question une troisième fois au moment où je les fais entrer. Je ne les mets jamais devant le fait accompli ; elles peuvent donc changer d'avis à tout moment. Elles ont même le droit de vous faire sortir en cours de consultation si elles le souhaitent.

- Sans blague ? dis-je en pensant qu'il plaisante.

- Sans blague, répond-il sérieusement.

Qu'est-ce qu'il me chante là ? J'ai déjà vu des patrons faire sortir des internes parce qu'ils veulent bavarder tranquillement avec un ami ou un relation, ou même se rincer l'oeil tranquillement sur une nana bien roulée, mais je n'ai jamais entendu parler d'un praticien qui met l'interne dehors lorsque la patiente le demande ! Comment peut-il avoir la pétention de m'apprendre quoi que ce soit s'il me fait sortir à tout bout de champ parce que telle ou telle gonzesse ne veut pas que je voie ses fesses ?"


Le choeurs des femmes - Martin Winckler - 2009 - P.O.L

 

les citations c'est une idée de Chiffonette

Partager cet article
Repost0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 20:42

Les jeudis de Chiffonette,

"Vers la fin, bien sûr, il ne restait plus rien de toute cette splendeur. Il n'y avait plus que le claustrophobique hall à hydromel de Hrothgar, avec le monstre qui attendait dans les ténèbres de l'extérieur."

 

Hypérion - Dan Simmons

Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 17:12

Et grâce à Chiffonette,

"Sa première vision sur l'extérieur était le soupirail en forme d'éventail de l'appartement en sous-sol. Il grimpait sur la table et passait des heures à examiner derrière les barreaux le va-et-vient des passants sur le trottoir, son âme d'enfant captivée par la contemplation des rythmes et des cadences, toujours différents, des jambes et des pieds qui traversaient son champ de vision : une vieille femme avec des mollets minces, un gamin en baskets, des hommes chaussés de brodequins, des dames aux talons hauts, les godillots sombres et luisants des soldats. Si quelqu'un s'arrêtait, il pouvait voir les détails, (...) mais c'était le changement qu'il aimait, la parade des couleurs et des mouvements."

 

Corps et âme - Frank Conroy - 1993

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg