Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 11:46

Continuons donc à explorer la poésie avec un des plus célèbres poètes du monde, le grand Will, et un sonnet que je trouve ébourrifant...

 

My mistress' eyes are nothing like the sun;
Coral is far more red than her lips' red;
If snow be white, why then her breasts are dun;
If hairs be wires, black wires grow on her head.
I have seen roses damask'd, red and white,
But no such roses see I in her cheeks;
And in some perfumes is there more delight
Than in the breath that from my mistress reeks.
I love to hear her speak, yet well I know
That music hath a far more pleasing sound;
I grant I never saw a goddess go;
My mistress, when she walks, treads on the ground:
   And yet, by heaven, I think my love as rare
   As any she belied with false compare


William Shakespeare (1564-1616)


traduction en anglais moderne :

My mistress' eyes are nothing like the sun; coral is far more red than her lips are. If snow is white, all I can say is that her breasts are a brownish grey colour. If hairs can be compared with wires then black hairs grow on her head. I know what pink, red and white roses look like but I don't see any roses in her cheeks. And there's more pleasure in some perfumes than there is in my mistress' reeking breath! I love her voice although I know that music is more pleasing to the ear. I admit I've never seen a goddess walking; when my mistress walks she treads firmly on the ground. And yet, by heaven, I think that my love is as unique as any woman who is the subject of a romantic poem.

 

Traduction approximative en français par mon indigne personne pour ceux qui seraient réfractaire à la langue du barde - juste pour la compréhension, aucune prétention et n'hésitez pas à me prévenir si j'ai fait un contre sens :

Les yeux de ma maitresse n'ont rien à voir avec le soleil, le corail est bien plus rouge que ses lèvres, Si la neige est blanche alors son sein est gris, Si les cheveux sont des fils (?) alors des fils noirs poussent sur sa tête. Je sais à quoi ressemblent des roses blanches, roses et rouges mais je n'en ai pas vu sur ses joues et certains parfums sont plus agréables que son souffle. J'aime écouter sa voix mais je sais bien que la musique a des sons plus plaisants. J'admets que je n'ai jamais vu de déesse marcher mais quand ma maitresse marche, c'est fermement ancré sur le sol. Et pourtant, par le ciel, je pense que mon amour est aussi rare que n'importe quelle femme jamais chantée par de fausses images.

 

Et enfin lecture par une des "chocolate voice" du théatre et du cinéma anglais, Alan Rickman.

 

C'est beau non ?



Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans poèmes
commenter cet article

commentaires

Isil 08/06/2010 21:25



Haaaaan, j'avais raté Alan! Je m'en vais écouter de suite! ;-)



yueyin 08/06/2010 21:35



faut pas rater Alan, il a une super voix :-)



Lystig 23/05/2010 21:45



trop beau....



yueyin 27/05/2010 00:19



c'est Will !



lou 23/05/2010 19:01



 


Oui, c'est beau.


Je pense à la chansonnette d'Alceste


Si le Roi m'avoit donné
Paris, sa grand'ville,
Et qu'il me fallût quitter
L'amour de ma mie,
Je dirois au roi Henri :
"Reprenez votre Paris :
J'aime mieux ma mie, au gué !
J'aime mieux ma mie."


Le Misanthrope, I, 2


 


 



yueyin 27/05/2010 00:19



Joli ! ;-)



**Fleur** 23/05/2010 16:23



haaa Alan **soupir**  Oui c'est beau ;)



yueyin 27/05/2010 00:18



tout est beau, le texte, la voix, l'interprétation :-)



Pimpi 23/05/2010 15:32



Quoiiiiiiii ? tu as préféré un sonnet lu par Alan à un sonnet lu par Matt-chocolate voice? Es-tu malade, yue???



yueyin 27/05/2010 00:18



Euhhh j'essaie de me soigner jsutemetn Pimpi... j'ai donc victorieusement programmé Matt pour dimanche prochain ;-)



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg