Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 21:02

Jean-Jean, petit employé du service de sécurtié d'un supermarché tentaculaire, se retrouve bien malgré lui - mais non sans raison - la cible d'une vendetta des plus sanglantes. En décidant de liquider toute sa famille toutefois, le quatuor d'hommes loups lancés sur ses traces avaient compté sans les deux femmes de sa vie - la légitime à l'adn joyeusement saupoudré de mamba vert et la convoitée plutôt loutre question génétique. Femmes peu commodes l'une comme l'autre...

Alors disons le tout de suite, ce bouquin est quand même bien barré. En soi ce ne serait pas un mal d'autant que le style est réjouissant et que la dénonciation au vitriol du libéralisme galopant à la sauce mercatique est tout ce qu'il y a de plus réussie, dans une tonalité gris glauque bien angoissante. L'intrigue - un rien longue peut-être à mettre en place - est plutôt bien menée dans le genre  thriller sanglant et les personnages, quoique déprimés et déprimants, bien campés - mention spéciale pour les loups, effrayants comme dans un conte. Pourtant la sauce n'a pas pris et je me suis longuement demandé pourquoi. En fait, j'ai bien failli abandonner en cours de lecture alors que je trouve à ce roman des qualités objectives.

A la réflexion, je crois que c'est le langage qui m'a été indigeste. Il parait que l'auteur s'est longuement documenté pour rendre au mieux le langage des professionnels de la vente, et bien disons qu'en ce qui me concerne il a trop bien réussi. Je suis allergique à ce charabia - que j'entends déjà bien trop partout - alors à longueur de page et même pour en dénoncer le ronflant et le creux, c'est vraiment trop pour moi. Quant au côté désopilant vanté partout, j'y suis apparement insensible - j'y ai vu du cynisme et de la noirceur oui - un peu de facilité parfois, mais vraiment rien de drolatique... Ce monde - malgré quelques injections symboliques de gènes lupins ou reptiliens - ressemble bien trop au nôtre pour me faire rire. Allez, j'ajoute quand même un bonus pour pour le final, le coup d'ikéa (non je ne vous en dirais pas plus) après un final haut en couleur (non vous ne saurez rien) a réussi à me faire sourire (jaune). Sinistre !

Manuel de survie à l'usage des incapables - Thomas Gunzig - Au diable vauvert - 2013

Lecture commune avec Julie des Magnolias dans le cadre de son année de l'anticipation

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans roman français
commenter cet article

commentaires

sylire 02/11/2013 14:17


Bon, je crois que ce n'est pas pour moi !

yueyin 03/11/2013 11:24



Il a aussi des critiques très élogieuses remarque :-)



Stephie 30/10/2013 10:03


Il ne me branchait pas... ça ne me fait pas changer d'avis ;)

yueyin 03/11/2013 11:24



Etonnament :-)



Alex-Mot-à-Mots 30/10/2013 09:18


Allez quoi, dis-nous ce qu'il se passe avec Ikea !

yueyin 03/11/2013 11:23



tss tsss curieuuuse :-)



Lou de Libellus 27/10/2013 17:31


 


Yueyin est membre du club des happy few, on est loin du plus grand nombre.


Sérieux, je vais le commander demain.


Pour Balzac, ce qui serait intéressant, c'est d'écrire une chronique dans le style (inimitable pour moi) de Balzac. Certes, il y a des pages très propres (le long panoramique dans la salle
commune de la pension Vauquer, morceau d'anthologie) mais...


 


Chère Madame Yueyin, Première relance


Nous n'avons pas reçu à ce jour votre commande ni votre participation de 9,90 euros. Devons-nous remettre en jeu le magnifique cadeau, gratuit, nous vous le rappelons, un cadeau gratuit ! que
nous vous réservons en tant que fidèle cliente [NDL : on n'est pas à une anacoluthe près]. Nous avons déjà reçu une réponse enthousiaste de Mesdames Cryssilda C., Julie D., Karine M., Tina B.


 

yueyin 27/10/2013 22:34



Tu es bien aimable Lou, je ne me sens pas pour écrire dans l'in imitable style de Balzac, à part ça j'ai bien aimé - quand j'étais petite on parlait des description de Balzac, mais ce qui m'a
impressioner là ce sont els disgression, j'avais l'impression que le plan de la première partie s'épanouissait en forme de fleur...


remettez en jeu, remettez en jeu, je m'en voudrais de priver quelqu'un d'autre des merveilleux cadeaux dont vous me parlez :-)



keisha 27/10/2013 09:10


Barré, ça oui... J'ai bien aimé ma découverte de l'auteur.

yueyin 27/10/2013 09:43



C'est l'essentiel, je crois qu'il marche bien ce livre, je risque d'être un des sons de cloche divergents :-)


 



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg