Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 16:16

Que dire du Silmarillion qui ne soit fade ou insipide à côté du texte lui-même? J’ai souvent lu qu’il était ennuyeux, quelle idée? En ce qui me concerne cette relecture fut tout sauf ennuyeuse, plutôt magique, épique, merveilleuse…

Techniquement le Silmarillion se compose de cinq parties sélectionnées et complétées par Christopher Tolkien à partir de poèmes, notes et carnets de son père écrits entre 1910 et 1973 date de sa mort. Ces cinq chapitres de tailles disparates retracent les origines et l'histoire du monde en commençant par la création de l’univers (Eä) et de la terre du milieu (Arda) par Iluvatar, en continuant par l’histoire des Valar et des Maiar, puis celle des enfants d’Illuvatar, elfes et humains.

L’Ainulindalë est une courte cosmogonie de la terre du milieu, la Valaquenta décrit le panthéon des Valar et de leurs serviteurs les Maiar, la Quenta Silmarillion conte le destin des fabuleux Silmarils et du Premier Âge du monde, l’Akallabêth retrace l’histoire de Numënor jusqu’à sa chute au Deuxième Âge et enfin Les Anneaux de pouvoir introduit et résume l’histoire du Troisième Âge d’Arda et de la guerre de l’Anneau.

Certes j’aime les récits mythologiques et épiques en général (et oui, j’aime aussi Tolkien d’amour je l’ai peut être déjà discrètement sous-entendu quelque part), ceci explique peut être cela. Mais pour moi le Silmarillion est l’égal des grands récits mythologiques, grandioses et cruelles explications du monde mettant en scène des personnages plus grands que nature, aux destins plus torturés et déments les uns que les autres. Comme, de surcroît, je suis tombée sous le charme du Seigneurs de anneaux il y a bien longtemps déjà, retrouver des lieux, des références, des personnages même ou leurs ancêtres est toujours absolument fascinant. Je voudrais bien faire quelques mentions spéciales, mais lesquelles ? Beren et Luthien les amoureux magnifiques, les enfants de Hurin, Eälendil voguant vers Aman un Simaril au front, la chute de Numënor dans les flots furieux de la colère d’Iluvatar, vraiment je ne sais que choisir. Non pas de mentions spéciales, tout est beau dans le Silmarillion, bien que la dernière partie soit un tantinet frustrante et donne furieusement envie de relire le Seigneur des Anneaux pour avoir la version longue de la fin du Troisième âge… J’ajouterai pour être parfaitement honnête que comme dans tout récit mythologique, le foisonnement de personnages, leurs liens de familles complexes et leurs changements de noms multiples peuvent se révéler un rien désorientants mais on s’y fait très bien, d’ailleurs il y a des arbres généalogiques en annexe… aucune excuse donc. Grandiose !

Le Silmarillion - J.R.R. Tolkien, édité par Christopher Tolkien et Guy Gabriel Kay - 1977

Lu dans le cadre de Challenge Middle earth, version Valar. une affaire qui marche !!!

 

 

 

Lecture commune avec ma Co-Valar, Isil, la lune d'Arda... qui doit donner son avis aujourd'hui

L'avis éclairé ET magnifiquement illustré de notre estimé co-valar El jc de Quadrant alpha

 

PS : J'ai relu le Simarillion en français dans mon vieil exemplaire du livre de poche  mais si quelqu'un veut m'offrir l'edition en anglais illustrée par Ted Nasmith qu'il ne se retienne surtout pas...

PPS : On me dit en coulisse que je n'ai pas utilisé les mots enchanteur, prenant, fabuleux voire fantabuleux, mais c'était pour faire sobre, sinon j'aurais pu...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine:) 09/09/2010 15:55



J'ai souvent eu envie de le lire suite à mes lectures du seigneur des anneaux, pour mieux saisir certaines allusions... mais bon, j'ai toujours eu peur de m'ennuyer... weeeeeird.  We'll see.



yueyin 09/09/2010 21:54



Il faut céder à ses envie Karine, d'autant qu'il est impossible que tu t'ennuies en lisant de Silmarilion, comment serait-ce possible ??? non non non c'est génial !!!!



Restling 05/09/2010 19:03



Décidément il faut à tout prix que je le lise !!!



yueyin 07/09/2010 20:35



absolument, on ne le dira jamais assez...



sofynet 05/09/2010 00:26



Ah là là... Je n'avais pas prévu la lecture du Silmarillion dans le cadre du cahllenge (je suis une petite joueuse !) mais là, tu me donnes vraiment envie de m'y plonger !!! 



yueyin 07/09/2010 20:33



tss tss c'est le moment ou jamais non ? quoique je te conseille de le lire après le seigneur des anneaux si c'est la première fois :-)



bladelor 04/09/2010 14:41



Et bien, entre Isil et toi, cela donne furieusement envie de s'y plonger !



yueyin 07/09/2010 20:32



Mais nous l'espérons bien !!!!



Alex-Mot-à-Mots 03/09/2010 20:42



Ca m erappel un ami fan de tolkien (lu + de 20 fois le Seigneur des anneaux) et qui ne fait que me conseiller ce bouquin-ci.



yueyin 07/09/2010 20:31



ben oui c'est normal de lire plus de 20 fois le lotr :-))) et le Silmarillion c'est TOP !



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg