Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 21:01

Comme on le sait (peut être y ai-je déjà fait discrètement allusion) Christopher Tolkien compila ce qui allait devenir le Silmarillion après la mort de son père en 1973 et en fit la petite merveille dont je vous ai déjà parlé. Cela fait il lui restait énormément de textes et fragments écrits par JRR tout au long de sa vie à mesure qu'il inventait sa mythologie, testait ses idées, ébauchait ses contes.

Le livre des contes perdus rassemble en deux volumes, ceux de ces textes racontant peu ou prou ce qui allait devenir le premier âge. Certains retracent des variantes d'épisodes du silmarillion, d'autres portent encore nettement la trace de la culture classique de l'auteur, d'autres enfin explorent des pistes que Tolkien a par la suite abandonnées. Tel quel, c'est une plongée qui pourrait être fascinante dans l'univers de Tolkien puisqu'on y voit littéralement la terre du milieu émerger du néant. Malheureusement (et pour mes péché) je l'ai acheté en français (grave erreur) et la traduction m'a été une grande perturbation. Trop littérale et laborieuse, elle gomme à mon sens tout le charme et le souffle du style de Tolkien. Certes à l'époque où il écrivait ces ébauches, JRR pratiquait un style très archaïque qu'il a abandonné ensuite, mais au lieu de traduire ce parti pris par un français tout aussi archaïque, le traducteur a choisi de verser dans un littéral lourd et sans vie. Un véritable crime car ces histoires sont passionantes et j'ai aimé parcourir les chemins que cet imaginaire foisonnant a emprunté pour aboutir à la création d'un univers dans toute sa complexité. Car la terre du milieu existe, dans mon esprit comme dans celui de milliers de lecteurs, n'en doutez pas.

Une expérience de lecture mitigée donc mais je suis loin de désespérer de l'Histoire de la Terre du Milieu dont ces contes forment les deux premiers tomes. On m'y reprendra mais peut être en anglais cette fois...

 

L'avis certainement plus positif d'Isil qui a eu la sagesse de le lire en anglais...

 

Le livre des contes perdus - JRR Tolkien - Compilé par Christopher Tolkien -  1983-1984 - Traduit de l'anglais par Adam Tolkien (pfff)

qui avance son petit bonhomme de chemin (je dois me raisonner régulièrement pour ne pas me jeter sur mes toutes nouvelles et toutes belles éditions du Hobbit (illustré par Alan Lee) et du Seigneur des anneaux en VO... soupir !)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Zelphalya 22/12/2010 15:22



Les traductions de Tolkien sont vraiment très inégales. J'avoue qu'Adam Tolkien n'est clairement pas écrivain. Mais il aura au moins eu le mérite d'être fidèle à son grand père du fait qu'il
connait bien son univers contrairement aux traductions de Tina Jolas et Pierre Alien sur les Contes et légendes inachevés et le Silmarillion (ainsi que les appendices du Seigneur des Anneaux).


Je ne me suis pas encore plongée dans les traductions des autres History of Middle-earth, par contre j'ai apprécié les traductions de Delphine Martin sur les Enfants de Húrin ainsi que celle de
Christine Laferrière pour la Légende de Sigurd et Gudrún, la qualité est nettement au dessus des précédents traducteurs cités.


Du coup, je pense qu'il faut pas nécessairement rester sur la mauvaise impression de la traduction d'un seul ouvrage, même si évidemment rien ne vaudra jamais la VO, même si parfois certaines
traductions bénéficient avantageusement de corrections comme c'est le cas pour les Étymologies issues de La Route Perdue.



yueyin 23/12/2010 00:21



Oui je crois quand même que rien ne vaut la VO mais c'est la première fois qu'une traduction de tolkien me pèse autant :-) mais je ne risuqe pas de me décourager, j'ai bien l'intention de
continuer avec Tolkien :-)



Joelle 22/12/2010 12:31



Tiens, toi aussi, tu as des problèmes avec la traduction de Tolkien ? Je n'arrive à le lire qu'en anglais ... en français, rien à faire, ça ne passe pas du tout !!!



yueyin 23/12/2010 00:16



Jusqu'ici je n'avais pas eu de souci avec les traduction c'est vraiment la première qui me pèse à ce point :-)



bladelor 21/12/2010 22:56



Oui mais bon, Tolkien en VO, ça doit pas être de la tarte, non ?? Je ne sais pas si j'en serais capable...



yueyin 23/12/2010 00:14



Ecoute je n'ai pas l'impression, de toutes façons je vais tenter déjà avec the hobbit et le lord of the rings... on verra bien :-)



Le Papou 21/12/2010 21:28



Tu as l'air vraiment déçue ! Je dois t'avouer une certaine fatigue personnelle de certains éditeurs qui feront l'objet d'un CDG du Papou très bientôt



yueyin 23/12/2010 00:13



Bah oui déçue parce que j'aime tellement tolkien, en même temps j'aurais dû m'en douter :-)


 



Isil 21/12/2010 21:17



C'est bien en anglais, je le confirme :-) Le côté très archaïsant rend le tout début un peu lourd mais ensuite, ça a beaucoup de charme et même en anglais, ça ne m'a
pas semblé si compliqué.



yueyin 23/12/2010 00:13



je cois que je sais ce qu'il me reste à faire :-))))



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg