Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 19:57

1912, la famille Crawley est durement éprouvée par le naufrage du Titanic. En effet le comte de Grantham n'a que trois filles et ses deux plus proches cousins, héritiers du titre, du domaine et de la fortune familiale ont disparu avec trop fameux paquebot. C'est donc un lointain cousin, un inconnu, qui doit maintenant hériter : un homme de loi de Manchester spécialisé dans le droit des affaires... Autant dire un martien aux yeux du lord, de sa famille et de sa domesticité. Car les membres de cette dernière se sentent tout aussi concernés par la déconcertante et pour tout dire scandaleuse nouvelle...

Downton Abbey retrace la vie d'un grand domaine anglais au début du XXe siècle, tant du côté des propriétaires que de celui des serviteurs - Du Majordome à la fille de cuisine, en passant par la gouvernante, les femmes de chambres, les valets, la cuisinière et tutti quanti. La première saison s'ouvre en avril 1912 pour se clore sur la déclaration de guerre de 1914. La seconde couvre la période de guerre et l'épisode de noël la période des fête de fin d'année 1920. Créée par le scénariste de Gosford Park, le superbe film de Robert Altman (avec Clive Owen, Michael Gambon, Kristin Scott Thomas, Helen Mirren, Stephen Fry, Derek Jacobi, Maggie Smith et d'autres...  je recommande absolument) cette série se caractérise tout d'abord par la minutieuse reconstitution de l'époque Edwardienne tant du point de vue des costumes et du décor que de celui de l'organisation de la vie matérielle et sociale. Chaque détail est authentique et pour moi ce fut un vrai régal des yeux (si j'ose ainsi dire) que de me promener à cette époque.

L'histoire de son côté met en exergue les changements que l'époque impose à un petit monde qui se pensait protégé de l'extérieur, changements subis ou parfois recherchés car tous ne sont pas si contents de leur sort qu'on pourrait le penser. Les filles de la maison, notamment, aspirent à une autonomie que leur origine sociale ne leur permet pas en principe d'envisager. Pour les domestiques, c'est plus diffus. Bien qu'ils ressentent également le poids du changement, notamment pendant la guerre, le domaine représente encore pour eux un refuge contre la pauvreté. D'autant que bien que très conscient de la place de chacun, le comte de Grantham est un homme bien et un employeur enviable. Pour autant, certains aspirent à s'élever au dessus de leur condition, une des femmes de chambre prend secrètement des cours de secrétariat tandis que le chauffeur, irlandais, est politiquement engagé et très critique envers le monde des Crawley.

Je me rends compte que je pourrais disserter allègrement sur chaque personnage et ce qu'il représente (il parait que j'ai tendance à disserter, le croiriez-vous ?) mais ce serait peut être un peu lassant. J'ajouterais juste que l'interprétation est tout bonnement excellente avec une mention spéciale à Maggie Smith qui campe une réjouissante douairière victorienne à l'humour grinçant et la langue acérée. Les personnages, fort nombreux au demeurant, et leur relations sont complexes et évoluent constamment. Ils apprennent de leurs erreurs ou prennent leur parti des événements et deviennent tous franchement attachants. Même Lady Mary, la fille aînée, a fini par me plaire, ce qui n'était pas gagné.

En un mot comme en cent, Downton Abbey est une série magnifique, un véritable coup de coeur que je ne saurais trop recommander. Edwardien !

Dawnton Abbey -ITV - 2010-2012 - Julian Fellowes

PS : Ce billet devait clore le mois anglais de CryssildaLou et Titine sur mon blog. Bon je n'ai que 24 heures de retard, pour moi c'est limite de l'avance ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans films et séries
commenter cet article

commentaires

Lystig 06/02/2012 06:17


une série dont j'attends la saison 2 avec impatience !

yueyin 09/02/2012 22:11



Je l'ai beaucoup aimé aussi :-)



Sara 03/02/2012 10:38


Il faut que je regarde cette série : tout le monde en parle ! Je suis certaine que ça va me plaire !  

yueyin 09/02/2012 22:10



il FAUT !!! absolument...



Theoma 23/01/2012 22:08


t'ais-je déjà dit que j'étais une grande fan ?

yueyin 26/01/2012 17:54



noooon mais je comprends ça :-))) c'est une merveille !



Joelle 23/01/2012 17:39


J'ai la saison 1 qui m'attend sagement ... j'essaie d'abord d'écluser les séries qui attendent depuis plus longtemps que celle-ci (et il y en a un bon petit nombre ... c'est comme pour les livres
! mdr !)

yueyin 26/01/2012 17:53



tu vas te régaler tu verras :-)



Tiphanie 19/01/2012 20:28


J'ai aussi beaucoup aimé cette première saison!

yueyin 26/01/2012 17:48



la première, la seconde tou est bien :-)



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg