Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 12:00

Elles s'y sont toutes mises! Cuné, Isil, Erzebeth, Fashion, qui m'a offert De grandes espérances pour mon anniversaire, d'autres encore. Et Charlie Rules par-ci et Dickens par là, le Docteur (Who) lui-même a ajouté son grain de sel (saison1-épisode3) sans parler de Dame Agatha. Lisez plutôt cet extrait de Rendez-vous à Bagdad dont je vous parlais récemment.


"Richard (...) se contenta de demander à Victoria ce qu'elle était en train de lire. Elle fit la grimace.

- Ici vous savez, pour les romans, il n'y a pas grand choix : A Tale of Two Cities, Pride and Prejudice et The Mill on the Floss. Je lis A Tale of Two Cities.
- Vous ne l'avez jamais lu ?
- Jamais. Je considérais Dickens comme une auteur ennuyeux.
- Quelle idée!
- Et je m'aperçois qu'il est passionnant!"

Dickens, Austen, Elliott, sacré choix! De toutes façons, je ne saurais mieux dire que Dame Agatha et Victoria réunies, j'ai toujours eu peur de m'attaquer à Dickens, impressionée par l'aura, la réputation, la prolixité, que sais-je, de l'auteur. Et je m'aperçois qu'il est passionnant.
Le jeune Pip, villageois orphelin, élevé à la dure par sa soeur acariâtre et son débonnaire forgeron de beau-frère, voit s'ouvrir devant lui de magnifiques perspectives : argent, éducation, indépendance et de "grandes espérances" pour la suite, entendons promesse d'héritage et de fortune. Peu à peu à travers ses expériences, plus ou moins réussies, ses rencontres parfois étonnantes voire oniriques parfois prosaïques, les mille évènements petits et grands de la vie, Pip va apprendre à se connaitre et à décider ce qu'il veut réellement faire de sa vie.
Dit comme ça, c'est pauvre j'en ai bien conscience. Disons que c'est un roman d'apprentissage doublé d'un roman d'aventures des plus allègre, d'une peinture fascinantes d'une certaine société victorienne et surtout une galerie de personnages inoubliables, dont la célèbrissime miss Havisham que j'avais déjà souvent rencontrée au détour d'une citation, d'un hommage voire d'un dessin animé, sa pupille la polaire Estella, Joe à la puissance bienfaisante et quasi-tellurique, l'amitié absolue de Herbert, Wemmick et son étonnante tour d'ivoire, Jaggers, Compeyson, Biddy, Magwitch le forçat bien sûr, d'autres encore. Autant de personnages hauts en couleur, complexes, nuancés, tour à tour attachants et repoussants, toujours intéressants et, comment dire, sonnant vrai. Bien que la caricature ne soit jamais loin,  les acteurs de cette histoire sont étonnaments crédibles et humains.
Il est bien difficile de parler des grandes espérances en quelques lignes, presque aussi difficile que de le reposer, une fois bien installée au coeur de ses pages. Monumental!

De grandes espérances - Charles Dickens - 1861 - traduction de Charles Bernard-Derosne revue par Jean-Pierre Naugrette.

Les avis de Kali, Cuné, Chiffonette, Lilly...


1/2  






3/2 - le coup de coeur d'Erzebeth (challenge réussi (incredible), mais je continue...)




Janvier 1/12
Partager cet article
Repost0

commentaires

F

J'avais tout simplement adoré ! Drôle et émouvant à la fois, des personnages auxquels on finit par s'attacher, non vraiment un grand bouquin. Je me demande si ce n'est pas le Dickens que je
préfère. Sauf que j'entends beaucoup d'avis positifs sur The bleak House, et celui-là je ne l'ai pas encore...


Répondre
Y

Justemetn je pense que je vais le demander pour mon petitversaire bleak house, enfin la maison d'âpre vent parce que je ne crois pas pouvoir attaquer directement en anglais :-)


S

Pas lu ce Dickens-là, mais ça ne saurait tarder, j'adore cet auteur. Il a un sacré talent pour dépeindre des personnages hors du commun !


Répondre
Y

absolument, c'était mon premier mais ce ne sera pas le dernier :-)


A

je dois le lire aussi dans le cadre des coups de coeur  de audouchoc.


Répondre
Y

Je te souhaite une merveilleuse lecture dans ce cas Alinéa :-)


T

ah ! je suis ravie que tu sois aussi enthousiastes ! J'en garde un formidable souvenir mais j'aimerais bcp le relire un jour avec mon regard d'adulte.


Répondre
Y

C'était uen découverte pour moi et craimetn je me suis régalée :-))))


M

Je ne savais pas encore quel Dickens choisir pour pousuivre ma découverte de l'auteur! Voilà qui est fait! Merci à toi! :)
Et si tu veux participer au challenge "Lunettes noires", reste plus qu'à regarder le film! ;)


Répondre
Y

Why not, si je le trouve... je te souhaite une bonne lecture en tous cas... :-))))


Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg