Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 22:36

NW.jpgDans Kilburn au nord ouest de Londres, quartier "caribéen"*, pauvre, lépreux, dangereux aussi, quatre destins se croisent. Nathalie et Leah sont des amies d'enfance aux trajectoires quelque peu disjointes, Nathan s'est perdu, Felix passe dans la rue. Habitent-ils ce quartier ou ce quartier les habite-t-il ? Peut-on changer, quitter un tel endroit quand on y a grandi, partir enfin ? Quelles sont ces fibres qui ligotent les personnages à leur passé, les entrainant toujours plus loin dans le déni, la déchéance ou le mensonge des apparences. Nathalie - la jamaïcaine - a réussi, riche avocate, heureusement mariée, mère comblée, sa vie est parfaite. Sa meilleure amie Leah - la rousse -, s'est moins bien débrouillée mais vit un mariage fusionnel qui semble la combler. Régulièrement, elles se retrouvent avec leur mari respectif, dans la belle maison de Nathalie juste à quelques rues et des années lumières de Cadwell - cité de leur enfance. Mais dans l'ombre de cette amitié indéfectible, flottent les non-dits et les frustrations de toute une vie...

Lire un roman choral est toujours déroutant au départ et celui-ci ne fait pas exception à la règle. Le récit s'éparpille, les personnage s'effleurent, les techniques narratives se succèdent, courant de conscience, dialogues, flash back, première ou troisième personne, c'est agaçant enfin, presque urticant mais impossible d'arrêter. La puissance de l'écriture un peu rapeuse, souvent sordide soudain lyrique nous aspire dans un Londres ignoré, lézardé, poisseux où l'avenir s'écartèle entre espoir bling bling et passivité agressive sur fond de désenchantement, quand les rêves accomplis n'étaient pas les bons, quand à la question désespérée de Leah - Pourquoi eux, pourquoi nous ?  la réponse immuable de Nathalie - parce que nous avons travaillé plus dur, parce que nous nous sommes accrochés - résonne comme le plus vain, le plus dérisoire, des mentras. Bousculant !

Ceux du nord ouest - Zadie Smith - 2014 - traduit de l'anglais par Emmanuelle et philippe Aronso - Gallimard

PS : l'adjectif français correct serait caraïbe mais je ne sais pas, ça ne va pas ici...

english monthLu dans le cadre du mois anglais des dames Cryssilda, Lou et Titine...

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans roman britanique
commenter cet article

commentaires

Théa d'Albertville 16/09/2014 11:56

j'ai eu l'occasion de le lire et je dois avouer que c'était un pur délice, à lire et relire à volonté! :)

Karine :) 12/07/2014 21:35


Bon, bon, bon...  je n'ai jamais lu Zadie Smith.  Je pense que je devrais, hein!

Tiphanie 01/07/2014 21:39


ça ne me tente aps plus que ça.

yueyin 02/07/2014 09:42



C'est une angleterre particulière, et il y a tant à lire... mieux vaut aller vers ce qui nous plait :-)



Alex-Mot-à-Mots 01/07/2014 14:14


Encore un roman chorale ? C'est très à la mode en ce moment.

yueyin 02/07/2014 09:41



Choral certainement mais plus encore, je crois qu'on peut le considérer comme limite expérimental avec ses changement de type de narration...



jerome 01/07/2014 12:47


Jamais lu Zadie Smith mais je commencerais bien avec celui-là.

yueyin 02/07/2014 09:40



Il parait que c'est l'anglaise "qui monte" :-)  c'est puissant mais particuliers, ça rappelle plus l'angleterre de Hanif Kureishi que celle de Henri James ;-)



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg