Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 20:03

A Montréal, dans le quartier ouvrier de Saint-Henri, la famile Lacasse se débat entre problèmes d'argent et aspirations au bonheur. La jeune Florentine cherche l'amour, son père une certaine dignité, sa mère un toit sûr pour sa famille mais tout est infiniment compliqué pour eux en cette période de crise. En cette année 1940, pourtant, la guerre qui gronde loin à l'est va peut-être paradoxalement être porteuse d'un certain espoir...

Bonheur d'occasion est un des classiques incontournables de la littérature québécoise - et cela bien qu'il ait été écrit par une manitobaine - c'est en effet le premier roman québécois urbain traitant de la vie des francophones pauvres de la métropole montréalaise. Ce roman a marqué son temps et influencé nombre d'auteurs au premier rang desquels Michel Tremblay qui trente ans plus tard devait faire revivre cette époque et donner une voix à ce petit peuple dans La grosse femme d'à côté est enceinte. Et certes je peux comprendre le choc littéraire de Tremblay lorsqu'il s'est plongé dans ce roman - fresque sociale ambitieuse qui peignait au couleur du réalisme le milieu même d'où il était issu - il décrit d'ailleurs excellement cette découverte dans Un ange cornu avec des ailes de tôle, livre que je ne saurais trop vous recommander.

Pour autant Bonheur d'occasion ne fut pas pour moi le coup de coeur attendu. Certes il est fort bien écrit et excellement construit - j'aurais plaisir à lire d'autres livres de l'auteure - mais dans cette chronique familiale uniformément grise, il manque un ingrédient essentiel à mes yeux, quelque chose comme de la tendresse pour les personnages. En héritière douée du naturalisme littéraire, Gabrielle Roy pour son premier roman a réuni une série d'archétypes et de malheurs - presque tout y est je crois - et le propos pêche un tantinet par son côté démonstratif à mes yeux. Et puis bon quoi, la pauvreté ne suffit donc pas pour que tous ces personnages se refusent obstinément le moindre sentiment, et si ce n'était que l'amour... non pas d'amitié, pas de confiance, pas de solidarité - même entre voisine - sans doute ce qui m'a le plus surprise et m'a poussée à me demander - mais est-ce ma conscience de classe qui chouine - si cette auteure des hauts quartiers n'avait pas, pour la bonne cause, forcé un peu le trait en peignant les pauvres d'en bas. Une belle oeuvre donc et qui a marqué son temps mais a laissé mon petit coeur sur sa faim. Classique !

Bonheur d'occasion - Gabrielle Roy - 1945

Les avis beaucoup plus enthousiastes de Karine, Denis et Isallysun

Lu dans le cadre de la Lecture commune autour de Gabrielle Roy de Québec en septembre

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex-Mot-à-MOts 16/09/2013 15:22


Un auteur des beaux quartiers ? Il est donc issue de la "haute" ?

yueyin 16/09/2013 21:33



Ah c'est que le quartier Saint-Henri est en contre-bas du riche quartier de Westmount à Montreal :-)



Lou de Libellus 16/09/2013 07:43


 


"distancié", tu as trouvé le mot juste, c'est ce que je voulais dire.


 

yueyin 16/09/2013 21:32



:-)



Grominou 16/09/2013 00:16


Comme je l'ai écrit chez Karine, celui-ci est loin d'être mon préféré de cette grande écrivaine! En fait, le seul que je n'ai pas aimé... J'espère que tu ne t'arrêteras pas là. Je te recommande
notamment Ces Enfants de ma vie, qui raconte son expérience comme institutrice de village au Manitoba.

yueyin 16/09/2013 21:32



Ces enfants là sont notés et bien notés :-)



Malice 15/09/2013 20:48


Il se trouve que j'ai lu plusieurs roman de Gabrielle Roy (voir mon Blog entre autre :  Ces enfants de ma vie est un merveilleux recueil de nouvelles très attachant) Celui là je suis assez
d'accord avec (si j'ai bien lu ton billet) toi il est assez à part et je l'ai lu il y a assez longtemps et je n'avais pas été très enthousiaste, j'en garde un souvenir de roman
pleurnichard. 

yueyin 16/09/2013 21:31



oui je crois que je réessaierai avec un autre titre :-) (et je pense que tu as bien lu)



mazel 15/09/2013 19:09


encore jamais lu, me tente bien ce livre. 


toujours agréable de découvrir des auteurs;


bises

yueyin 16/09/2013 21:30



Un classique :-)



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg