Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 17:40

Dans le Moscou huppé de la fin du XIXe, la jeune Kitty est aimé par Lévine, un grand propriétaire Terrien mais admire Vronsky, séduisant officier qui papillonne dans les salons et profite de ses succès sans aucune intention de s'engager. Jusqu'au jour où Vronsky rencontre par hasard la femme d'un haut fonctionnaire de Saint-Petersbourg, une femme du monde vertueuse, très attaché à son fils mais qui semble étrangement troublée par l'admiration du jeune officier...

Résumer Anna Karenine semble un rien inutile, tout le monde connaissant plus ou moins l'histoire de ce célèbre adultère. Pourtant ce roman est bien autre chose que cela. Les destins croisés d'Anna et son mari, de Vronski, des Oblonski, des Stcherbatski, de Levine et de tous ceux qui gravitent autour d'eux forment un tableau impressionant du mode de vie, des aspirations et des compromissions de la noblesse russe de cette époque. Le tout brassé en un roman ambitieux et passionnant auquel les éléments autobiographiques ajoutent une authenticité et un intérêt certains. L'auteur a en effet mis beaucoup de lui-même dans le personnage de Levine, ses interrogations sans fin, sa soif d'absolu, ses contradictions, ses réflexions philosophiques, ses rapports compliqués tant avec ses paysans qu'avec ses pairs. Personnellement c'est le personnage que j'ai préféré suivre. Avec Anna j'ai eu plus de mal, comment aimer une femme qui après avoir pris une décision courageuse, s'en déteste tellement qu'elle fait tout pour être malheureuse. Même si le personnage est complexe et intéressant, je n'ai pas pu la trouver attachante. Pas plus que Vronski d'ailleurs, trop froid et superficiel malgré la passion qui va ronger sa vie. A côté de ce coupe archétypal, Kitty en dépit de sa jeunesse fait preuve d'une humanité et d'une décision qui force le respect et rappelle bien sûr son modèle, la comtesse Sophie, qui fut la femme et le grand amour de Tolstoï. Oblonsky lui-même et son irrésistible jovialité est un animal social et politique tout à fait fascinant malgré ses inconséquences. Ceci pour parler de ceux qui m'ont particulièrement marqué. 

Résumons nous, des personnages véritablement vivants, un cadre fascinant, un style magnifique : un roman fort et dense dans lequel le talent de Tolstoi éclate à chaque page, fournissant aux lecteurs des sujets de méditations pour un bon moment voire plus. Attention chef d'oeuvre !

Anna Karenine - Leon Tolstoï - 1877

 PS: lu dans le cadre de la lecture commune organisé par Cryssilda, à peine en retard vraiment très peu par rapport à ma productivité bloguesque du moment...

PPS : J'ai noté des tas de citations pendant ma lecture, quel homme ce Léon quand même, peut être pas exactement sympathique mais quel écrivain vraiment...

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans roman russe
commenter cet article

commentaires

Cryssilda 24/04/2012 11:33


Oh oui ! Quel écrivain !


Bizarrement, moi c'est Kitty que je vais le plus rapidement oublier, je l'ai trouvée très effacée par rappport à toute l'intrigue ! J'ai beaucoup aimé Levine et tous ses questionnements... mais
si je ne pense pas qu'il soit très amusant dans une vraie vie.


Quant à Anna et Vronski, j'ai également aimé leur histoire qui met à jour les moeurs de la société de l'époque.


Merci pour ta participation !

yueyin 27/04/2012 08:15



Mais ce fut un plaisir Cryssilda, voire une découverte d'ailleurs :-)



sandy 01/03/2012 11:34


J'avais adoré cette lecture... il y a bien 15 ans ! J'ai envie de le relire... mais le nombre de personnages m'inquiète !! ;o)

yueyin 04/03/2012 22:36



Oh non ça va, on s'y fait très bien :-)



Marie 28/02/2012 12:21


Et puis se suicider pour un personnage aussi creux et antipathique de Vronski, quel gâchis !


 

yueyin 04/03/2012 22:36



Là on est d'accord mais en fait elle ne se suiscide pas pour lui mais de culpabilité je pense :-)



Marie 28/02/2012 12:20


Je l'ai lu lorsque j'étais ado. J'avais bien aimé, mais préféré Guerre et paix !


 

yueyin 04/03/2012 22:35



je ne sais pas, je crois que je préfère Anna K finalement... mais mon coeur balance :-)



Titine 14/02/2012 14:03


Un chef-d'oeuvre je suis entièrement d'accord avec toi, j'avais adoré lire ce livre. Tolstoï est tout simplement un génie et son écriture est d'une incroyable fluidité. Les adaptations gardent
souvent uniquement le couple Vronski/Anna mais les personnages secondaires sont tous extraordinaires et attachants.

yueyin 16/02/2012 00:20



Oui c'est un peu ce que je redoute dans les adaptations, mais je vais essayer d'en voir quand même :-)



Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg