Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 08:00
Comme toujours au moment de parler d'un classique (et quel classique!) je me retrouve sans mot, sans verbe, sans voix... Que dire qui n'a pas été dit et fort bien sur ce fabuleux roman? Oui que dire?  D'autant que je ne me sens pas forcément qualifiée pour parler d'un livre dont Balzac, au hasard, pensait tant de bien. D'un autre côté je suis plutôt heureuse d'avoir sorti ce roman de la pile où il prenait la poussière depuis plus d'un an.
Alors résumons nous, Fabrice del Dongo est né près de Milan avec le don de se faire aimer des femmes. Sa mère, ses soeur et surtout sa tante ne peuvent rien lui refuser, avec son père et son frère par contre l'entente est difficile. A 16 ans, le jeune Fabrice se précipite en toute candeur au secours de l'empereur Napoléon, il arrive
à pied d'oeuvre le jour de Waterloo. De retour en Italie, où l'empereur n'est guère en odeur de sainteté, il découvre que son frère l'a dénoncé aux autrichiens et qu'il est en danger... Heureusement sa tante, la très belle duchesse Sanseverina, a entre temps rencontré le comte Mosca, premier ministre du duché de Parme. A eux deux ils ont bien l'intention de donner à Fabrice la meilleure carrière qui soit, si seulement Fabrice ne plaisait pas tant à sa tante, si seulement Fabrice daignait se soucier de cet avenir qu'on lui prépare...
Voilà bien pauvrement résumé le fil conducteur de ce foisonnant roman. Fabrice del Dongo est-il réellement le personnage principal du roman? J'en doute. Pour moi la Sanseverina et Mosca sont bien plus riches, plus intéressants, plus intriguants, plus subtils, plus tout ! Fabrice n'a qu'une chose pour lui son aptitude au bonheur même dans les moments les plus étonnants. Quand à celle qui finira par capturer son coeur, la douce et sage Clelia (!), elle m'a semblé un personnage vraiment extraordinaire, totalement écartelée entre ce qu'elle considère comme son devoir et les aspirations de son coeur, ses choix et les raisons qu'elle se donne sont totalement hallucinants. Tous ces personnages s'épanouissent dans une intrigue aux multiples rebondissements, ils ne cessent d'aller et venir, toujours par mont et par vaux, toujours à ourdir de nouveaux projets, à combattre ici, manipuler là, intriguer tant et plus. Je pourrais aussi parler du style mais est-ce bien nécessaire,  j'ai peur de n'avoir que de pauvres choses à dire devant tant d'élégance.

Un dernier point quand même, je me dois de remercier infiniment la so mysterious blogueuse  (la reconnaîtrez-vous, derrière cette édition de la Chartreuse en espagnol ?), grâce à qui je fais désormais officiellement parti des Happy few!

La chartreuse de Parme - 1839 - Stendahl

-2 (mais je ne pense pas vous parler du journal d'un vampire, trop ennuyeux) = 303

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans roman français
commenter cet article

commentaires

Constance 13/10/2009 22:22


je n'ai pas accroché et j'ai trouvé le temps long lors de cette lecture imposée. Je suis arrrivée au bout après de longs mois en ayant traîné le livre comme un boulet.
Je t'engage par contre à rencontrer au plus vite le sieur Julien qui m'a fait passer d'excellents moments de lecture !!


yueyin 14/10/2009 10:19


bah écoute j'espère que les deux ne sont pas incompatible car moi j'ai vibrée pour els intrigues de la Sanseverina :-)))


Constance 12/10/2009 20:36


Qu'est-ce que j'ai pu m'ennuyer en le lisant... Décidément, je suis plus Julien Sorel que Fabrice Del Dongo !!!


yueyin 12/10/2009 21:56


ah bon ???? ennuyée ??? c'est pourtant des plus bondissants... pour Julien je ne saurais dire, ne l'ayant pas encore fréquenté :-D


kalistina 09/10/2009 23:32


Ah, toi aussi tu l'as trouvé un peu con-con le Fabrice?
Et quand on pense que Stendhal a écrit cette Chartreuse en deux mois... On n'est pas tous égaux, hein...


yueyin 12/10/2009 22:41


Alors là tu peux le dire, en deux mois !!!! il aurait voulu nous décourager d'écrire il ne s'y serait pas pris autrement enfin...


Karine :) 09/10/2009 21:41


Ne me dis pas que je vais devoir le déterrer illico presto de ma pile!!!!  J'ai drôlemenent le goût, en tout cas!


yueyin 09/10/2009 22:37


Mais si bien sûr que tu le dois et vite encore ;-)


Leiloona 08/10/2009 16:54


Je ne l'ai toujours pas lu, pourtant j'aime cet auteur. je sais, c'est honteux. :$


yueyin 09/10/2009 21:21


honteux, si fashion apprend ça, ton compte est bon :-D cela dit tu devrais essayer, c'est vraimetn bien :-)


Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg