Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 10:31
Au tournant des XVIIIe et XIXe siècle, une jeune fille plutôt pauvre mais de bonne famille est accueillie par Lady Ludlow, riche veuve qui aime à faire le bien en s'entourant de demoiselles de compagnie dans le besoin. Au fil du temps, elle raconte le quotidien d' une demeure seigneuriale restée dans le passé pour l'essentiel mais peu à peu cernée par des changements inéluctables.
Lady Ludlow n'est pas vraiment un roman, plutôt une chronique sociale s'attardant tantôt sur une période, tantôt sur un personnage ou un sujet de controverse. Certaines digressions ont une évidente portée morale, savoir si nous la comprenons aujourd'hui comme Elizabeth Gaskell la ressentait, c'est une autre histoire. L'utilisation de la longue anecdote qui prend place pendant la révolution française utilisée comme parabole des méfaits de l'instruction dispensée à des esprits trop frustres est particulièrement intéressante, en ce sens qu'elle donne une idée précise de la façon dont ces évenements ont pu être vécus et interprétés par la bonne société anglaise. Les affrontements entre lady ludlow et ses tenanciers sont également très savoureux, l'auteure ne juge pas ses personnages, qu'elle traite ma foi très honnêtement, et la digne dame, quoique parangon du respect des traditions dans ce qu'elles ont de plus figées, se sent parfois bien à l'étroit face à de criantes injustices que jusque là on avait eu l'élégance de ne pas lui mettre sous le nez.
Une très belle galerie de personnages dans un récit qui manque un peu de liant et de tenue mais qui est sauvé par l'exceptionnelle qualité de son écriture élégante et précise. Un bon moment de lecture, plein d'intérêt pour qui s'interesse à cette période précise dans ce pays précis et qui m'encourage à continuer avec Elizabeth Gaskell. Terriblement anglais !


Lady Ludlow - Elizabetth Gaskell - 1858 - Ombres 1999

L'avis d'Isil toujours à la pointe de la littérature anglaise du XIXe.
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Il faut absolument que je le trouve :-)<br />
Répondre
Y
<br /> <br /> Mais comment donc... moi je l'avais trouvé à la bibliothèque et je n'ai pas regretté :-)<br /> <br /> <br /> <br />
N
Noté chez Isil, bien sûr ! Ce que tu relèves sur les représentations et le  contexte social m'intéresserait beaucoup.
Répondre
Y
<br /> Isil nous fournit en idée anglaise :-D<br /> <br /> <br />
C
Ahhhhhhhhhhhhhhhh! Je vais être obligée de lire Mme Gaskell alors!
Répondre
Y
<br /> ben oui mais peut être en commençant par un de ses romans qui semblent (encore) plus plaisant :-)<br /> <br /> <br />
N
Je ne connaissais pas cet auteur, mais pour moi, il est bien vendu, Yueyin ! Même si ce n'est pas un roman mais plutôt un document historiqueet social, il parle de l'Angleterre à une époque que j'apprécie particulièrement ! Et puis, que ne ferait-on pas pour l'Angleterre du XVIIIe et XIXe Siècle, humm !!
Répondre
Y
<br /> Il m'abien plu malgré l'absence d'histoire suivie alors... mais comme toi c'est un lieu et une période qui me plaise particulièrement donc :-)<br /> <br /> <br />
I
Je suis d'accord avec toi, il s'agit ici plus d'une suite de chroniques que d'un vrai roman. J'ai aimé mais c'est celui de Gaskell que j'aime le moins. Nord et Sud est réédité en français mais en grand format. Je pourrai te le prêter quand j'irai à Toulouse ;-)
Répondre
Y
<br /> yes volontiers à moins que la mediathèque ne soit très gentille avec moi :-)<br /> <br /> <br />

Articles RÉCents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg