Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



26 avril 2008 6 26 /04 /avril /2008 15:03
Yaël Koppman est une jeune économiste, maître de conférece en faculté et somme toute plutôt solitaire... Son éditrice de cousine lui propose un jour d'écrire de la chick lit, genre qui, dit-elle perfidement, lui conviendrait parfaitement. La chick lit, c'est cette fameuse littérature "de poulettes" si "tendance" depuis le succès du "journal de Bridget Jones"... A la fois surprise et vexée par cette proposition qui lui renvoie une image peu satisfaisante d'elle-même, Yaël se laisse peu à peu séduire par l'idée d'écrire l'histoire d'une jeune femme mais pas n'importe laquelle. Etant une admiratrice inconditionnelle en économie de John M. Keynes et en littérature de Virginia Woolf, elle décide de creuser l'histoire d'Anjelica Garnett, filleule du premier, qui fut aussi l'amant de son père, nièce de la seconde, fille des peintres Virginia Bell et Duncan Grant, épouse plus tard d'un autre peintre qui, au moment de sa naissance, vivait une histoire d'amour aussi triangulaire de complexe avec ses propres parents... à la grande époque du groupe de Bloomsbury.
En creusant l'histoire de cette enfant élevée par des esprits aussi brillants que libres mais entretenant des relations pour le moins fluctuantes, Yaël se voit sans cesse renvoyée à sa propre image d'enfant des années soixante-dix, privée de repères stables, ballotée de communautés en communautée, éternellement en rivalité avec une mère qu'elle n'arrive pas à comprendre.
Un roman réjouissant qui détourne avec bonheur tous les codes littéraires de la chick lit, depuis les tourments sentimentaux convenus jusqu'à l'obsession de la balance, en passant par l'égocentrisme consternant de la narratrice, pour en faire une sorte d'exploration littéraire doublée d'une analyse parallèle des réactions de deux jeune femme face au choix de vie de leur mère.
Le procédé du journal intime donne au récit une fluidité allègre, les références littéraires et culturelles donnent de l'intérêt et de la profondeur, le miroir psychologique permet à l'émotion de montrer le bout de son nez : un très joli roman qui donne irrésistiblement envie de se plonger dans la complexité des vies tumultueuses du groupe de Bloomsbury...

L'avis de
Florinette, choupinette, Lou, et Marianne

Le journal de Yael Koppman - Marianne Rubinstein - Sabine Wespierer - 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans roman français
commenter cet article

commentaires

Marianne 02/05/2008 12:01

Merci pour le lien vers mon article ! :-)Plusieurs semaines ont passé depuis sa lecture, et j'en garde un très bon souvenir. J'ai passé un bon moment avec ce livre-là.Belle journée !

yueyin 03/05/2008 22:42


Avec plaisir Marianne, c'est toujours passionant d'avoir plusieurs avis sur un livre... moi aussi j'ai passé un très bon moment avec celui-ci :-)


Choupynette 01/05/2008 13:03

oh!!! mon Y!!!!! non mais! ;o)))c'était bien hein? ;o)

yueyin 01/05/2008 21:30


Oups, sorry choupyyyyyyy ! ouiiiii c'était bien ! J'ai surfer un bon moemtn pour en apprendre plus sur Bloomsbury :-)


Gaël 29/04/2008 00:18

Il y a encore pire que la chick lit' : c'est la chick lit' de mecs! En gros, vous prenez Bridget Jones en mec, avec un peu de machisme, un peu de grossièreté et beaucoup de clichés, et ça donne des livres indigestes du genre Mr. Commitment de Mike Gayle, par exemple (que je n'ai même pas pu finir!).(Pfiou, c'est dur d'écrire des trucs intéressants quand on n'a pas lu le livre! :-))

yueyin 29/04/2008 13:58


brrr a la limite ça fait peur une chick lit de mec ;-)


anjelica 28/04/2008 21:50

Encore un clin d'oeil de ce livre ;)

yueyin 29/04/2008 13:57


Les livres te font de l'oeil Anjie :-))


Gambadou 28/04/2008 20:58

il me tente bien ce livre...

yueyin 28/04/2008 21:04


Laisse toi tenter alors :-))


Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg