Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 09:14
undefinedL'ennui avec les racontars de Riel c'est que ce sont quand même des nouvelles, l'avantages c'est que ces nouvelles sont reliées à la fois par le lieu, le nord-est du groenland, et par les personnages tantôt héros de l'histoire tantôt personnages secondaires voire simple silhouettes dans le lointain. Peu à peu se dessine l'archipel des stations d'hivernage, perdues dans un paysage dont on ne sait pas grand chose, sinon que la nuit est longue et qu'il faut s'en protéger, la tenir à l'extérieur à coup de snaps, de philosophie ou d'histoires à faire dresser les cheveux sur la tête.
Les personnages de Riel ne sont pas vraiment réels, ce sont des archétypes, des ogres, des trolls, on ne sait pas. Les héros d'une nouvelle mythologie entièrement masculine, crasseuse, rugueuse, candide aussi, bon enfant d'une certaine manière. Des amoureux d'une solitude interrompue de loin en loin par un bref rite social sur fond de partage, de célébration ou de conte et puis retrouvée avec soulagement.
D'étranges gens dans un étrange endroit ! Dans le style imagé et truculent des conteurs à la veillée,  Riel nous renvoit une image aussi peu romantique du nord que le faisait Nikki Gemmel du Sud dans Traversée... Après tout ça, je vous le dis, les glaces me font beaucoup moins rêver...

La vierge froide et autres racontars - Jorn Riel -
1993  -Gaïa - 10/18 - traduit du danois par Susanne Juul et Bernard Saint Bonnet

Merci à Coeur de chêne de m'avoir offert ce recueil dans le cadre du Swap nordique


Clubdelecture.jpg les avis de Florinette, Sylire,
Karine, Grominou, Antigone, Papillon, Bladelor, Gachucha, Amanda, Camille, Caro[line], Fanyoun, Joelle, Ori, Mammig, Thracinée, Yvon, L'encreuse, Cathe, Gambadou, Jules, Clochette, Chimère, Stéphanie, Lisa, Floaimelesmots, Gawou, Sandrounette, Arlette, Goelen, Nina, Virginie...

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans nouvelles
commenter cet article

commentaires

Coeurdechene 08/02/2008 22:28

Coucou,je viens à l'instant de faire un tour de plusieurs blogs et me suis dit que tu avais certainement déjà commencé les livres reçus à Noël...Je suis content qu'il t'ai plu, même si apparemment il ne t'a pas autant emballé que moi.Heureux en tout cas que tu aies quand même passé un bon moment. Personnellement, les personnages du livre me plaisent beaucoup et je ne les trouve pas si stéréotypés que ça... Il me plairait même beaucoup de partager un peu de café bouilli avec eux :)A bientôt

yueyin 12/02/2008 22:07

Ben je te laisse y aller Coeur de chêne, je ne m'y vois pas moi (et pas à cause du café bouilli ça encore !!!) même si je trouve certains sympathiques ou droles ! mais oui j'ai bien aimé, j'ai d'ailleurs récupéré la maison des célibataires pour continuer un peu avec Riel :-)

Gaël 24/01/2008 22:15

De Riel, je n'ai lu que La Maison des célibataires, qui est vraiment sympa comme tout. Le problème avec cet auteur, c'est que ses récits sont bien trop courts pour qu'on puisse être véritablement emporté.

yueyin 25/01/2008 23:04

J'ai cette fameuse maison dans ma pal... mais effectivement les récits courts ont tendance à me laisser sur ma faim à moins d'être vraiment poétique ce qui n'est pas vraiment le cas de Riel (du moins pour moi) mais bon je crois que je vais bien m'amuser quand même :-)

Nina 08/01/2008 22:35

J'ai beaucoup aimé ce livre mais je vais lire "Traversées" pour comparer.....

yueyin 10/01/2008 15:19

Le ton est très différent quand même, traversée donne une la vision journalistique d'une expédition dans l'antarctique. Cela dit j'ai beaucoup aimé !

praline 08/01/2008 13:20

Pas très emballée personellement.

yueyin 10/01/2008 15:17

Emballe peut être pas, mais c'est un bon bouquin quand même ;-)

Florinette 07/01/2008 22:02

J'ai préféré "La maison des célibataires", mais dans un autre genre, celui-ci est pas mal non plus !!

yueyin 07/01/2008 22:05

Ah bien justement, je crois que pour continuer avec Riel, c'est celui-là que je choisirai bien :-)

Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg