Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 13:39
Disparaître, s'évaporer, recommencer ! Qui n'a jamais rêvé de partir sans laisser d'adresse, d'oublier famille, contraintes, souvenirs, de s'échapper enfin vers un ailleurs où on ne connait personne et où personne ne nous connait ?
Ce qui fascine la narratrice, ce sont ceux qui passent réellement à l'acte et s'évaporent un jour, rompant tout contact. Au détour d'une rupture, elle décide d'enquêter sur le phénomène en se mélant à ces "disparus". Elle quitte son travail, coupe les ponts et s'installe dans une nouvelle ville, un autre pays, se choisit un nom. Mais ensuite que faire ? Traîner dans des lieux apparemment propices, essayer de repérer ceux qui peut-être ont vécu d'autres vies, leur poser la question ? Est-ce possible de retrouver les disparus volontaires ?  Est-ce le fait que sa disparition à elle n'est pas tout à fait sincère qui gène sa recherche ? De rencontre en rencontre, de personnages singuliers en silhouettes insaisissables, l'enquête se transforme en quête de sens... ou de soi.

Ce livre a été une très belle découverte. Dans un style simple, fluide et d'une grande précision, Colette Brogniart met en scène sa recherche, la transforme, nous emmène ailleurs. Les dialogues sont percutants, certains sont même de petits bijoux, les personnages s'imposent, se confondent
et on se laisse entrainer dans cette réflexion multiforme et jamais pesante. Etonnant et sympathique !

Merci Lomemor de m'avoir donné envie de lire ce livre en en parlant si bien ici !

L'autre côté - Colette Brogniart - 2002 - Editions Arbouge

Partager cet article

Repost 0
Published by yueyin - dans roman français
commenter cet article

commentaires

ALaure 20/12/2007 22:44

Bon bin désolé mais j'ai pas acroché... La première critique que j'ai lu est celle de Lomemor. J'ai adoré et je n'avais qu'une envie, lire ce roman... Pour tout dire, j'ai pris beaucoup plus de plaisir à lire sa critique que le livre. Je n'ai pas réussi à entrer ds l'histoire. Tout me parraissait "superficiel", un peut loin du sujet, un peu flou... Bref : Bof...Je pense que ce n'est pas mon genre de bouquin , voilà tout...Mais je ne veux surtout pas décourager d'autres lecteurs. La lecture est le ressenti sont des choses très personnelles. Faites vous donc votre propre oppinion. Et puis un bouqin ne peut pas faire l'unanimité. Ce serai louche...

yueyin 21/12/2007 18:06

très louche absolument ! Mais tu as raison, les disparitions volontaires servent de prétexte et ensuite on dérive plus sur une sur une quête de soi. cela ne m'a pas dérangé mais je comprends que tu ais été déçue que l'auteur s'éloigne du sujet des disparitions :-)

Lomemor du domaine des 4 vents 12/12/2007 10:04

Belle critique qui génére de nombreuses réactions, plutôt positive...même Tina c'est fendu d'un avis je suis surpris...elle qui est si réservée habituellement ;-)))  Merci d'avoir relayé cette appréciation de ce sympathique bouquin que je relirai volontier

yueyin 12/12/2007 20:08

Ben pour l'instant il est chez ALaure selon tes intructions, ensuite il retourne chez toi... amoins que je le relise au passage ;-)

nicolas 04/12/2007 13:25

Disparaître pour se construire une nouvelle vie demande une certaine forme de courage soit, mais aussi une part de lacheté, partir pour éviter d'affronter certaines difficultés .... je ne juge pas, mais j'ai un sentiment partagé sur ce type de choix....en tout cas merci de nous faire connaître ce livre. 

yueyin 04/12/2007 17:52

Je suis tout à fai d'accord avec toi Nicolas, y songer de temps à autres parait normal mais passer à l'acte est bien étrange :-)

tina 01/12/2007 13:08

très intrigant et attirant, parce que disparaître sans laisser de traces me tenterait bien. Mais la peine que cela créerait autour de moi me retient toujours. Quant au cloître, j'en ai rêvé aussi, mais je crois que je suis trop  bavarde pour un tel endroit.... Par contre, une retraite dans un lieu de silence, ça serait peut être chouette... Ne plus être englué dans des rôles que l'on traine depuis des lustres : je peux comprendre l'envie de disparaître, mais pas l'égoisme que cela entraine....

yueyin 01/12/2007 23:26

Le cloitre sans façon, par contre partir sans laisser d'adresse, laisser tous ses personnages derrière soi c'est forcément apaisant comme idée mais je ne me vois pas passer à l'acte, du moins pas longtemps... quelques jours peut être mais là évidemment c'est plus tout à fait une disparition, tout au plus une récréation ;-)

Nono 01/12/2007 03:55

Très intriguant, j'avoue...Je le met sur ma liste de Noel ;-)

yueyin 01/12/2007 09:10

Ah vraiment !!! ;-D Bonne nouvelle !!!

Articles Récents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg