Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques De Lectures

  • : Chroniques de lecture
  • : Journal de lecture plutôt fourre-tout : des livres encore des livres pour tous les âges et tous les goûts... Vous êtes chez YueYin
  • Contact

On s'y retrouve...quand ils sont à jour

Rechercher

...


badge80x15-DARCY.gif
cmwjoss.gif
babelio-buton.jpg

lca.gif
 

Wikio - Top des blogs - LitteratureWikio - Top des blogs

Archives

billets à venir (un jour)

Middlesex - Eugenides
Mal de pierre - M. Agus
Le lézard lubrique de melancholy grove - Moore
Le passage de la nuit - Murakami
Chocolat - J. Harris
Fascination/tentation - S. Meyer

Les mangeurs d'étoiles - R. Gary
Voleurs de plage - J. Harris
La fille de 3eB - C. grenier
Le libraire - De Moraira
Le désert de la grâce - Pujade-Renaud
La maison en papier - CM Dominguez
Presque un mélo - M Efstathiadi
Le retour de Sethos - E. Peters
Le treizième conte - D. Setterfield
Voie sans issue - Collins Dickens
De si bonnes amies - J. Trollope
L'inconnu d'Athène - A. Zouroudi
Le voyeur du yorkshire
L'appel du passé - E Goudge
L'homme squelette - T. Hillerman
La taupe et le dragon - N. Champetier
Tout là bas - Arlette Cousture
La traversée du continent - M. Tremblay
Breaking Dawn - S Meyer
L'arrière saison - P Besson
Les Baïnes - Eric Holder
Petits arrangements avec l'infame - P Parry
Les 4 filles du docteur March - LM Alcott
Dans les bois eternels - F vargas
Thérèse et Pierrette à l'école des saints anges - M Tremblay
Le baiser des ombres - LK Hamilton
les vendredi d'Eléanore - J Trollope
This is not a love song - JP Blondel
Bonbons assortis - M tremblay
Rececca - D. du Maurier
Accès direct à la plage - JP Blondel
Le puit des histoires perdues - J Fforde
Papa longues jambes - J. Webster
Odd & the frost Giant - N. Gailman
Chagrin ferraille - G. Cook
Riverdream - RR Martin
Fashion Victim - I Cohen Janca
Le jour de grâce - R. Van Gulik
Une saison de Célibat - Schields/Howard
Mort d'une garce - C. Dexter
Qui comme  Ulysse - G Flipo
Qoëlet
Celui qui bave et qui glougloute - Wagner
Le grand Meaulne - A-Fournier
Le chant du cosmos - R Wagner
Préludes/La Baie - K. Mansfield
Souper mortel aux étuves - M. Barrière
Le jour où einstein s'est échappé - J Bialot
La femme coquelicot - N. Châtelet
Les invités - P Assouline
L'évangile selon Pilate - EE Schmitt
Ten big ones - J. evanovitch
Eleven on top
- J. evanovitch
Twelve sharp - J. evanovitch
Tila pirate malgré elle - P. Juste
Un minuscule inventaire - JP Blondel
Au bon roman - L. Cossé
Millenium 1 - S. Larsson
Millenium 2 - S Larsson
La troisième lettre - M. Marineau
Le canyon des ombres - JD Doss
Journal d'un vampire - LJ Smith
True bood 4,5,6,7 - C Harris
Même pas Malte - Maité Bernard
La lettre - Jennifer Tremblay
Le bibliothécaire - Larry Beinhart
Percy Jackson - tome 2,3 et 4
Le journal d'un ange - P. Corbucci



12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 17:56
saki.jpgSaki, de son vrai nom Hector Hugh Munro, est un nouvelliste si représentatif du style anglais "impérial" de la fin du XIXe et du début du XXe siècle qu'il en serait presque caricatural. Il me rappelle irrésistiblement la façon dont Dame Agatha, elle même tenante du style, aimait à parler des anglais de bonne souche : un doigt de passion, aucun sentimentalisme, beaucoup de bonnes manières !
Les personnages de Saki répondent exactement à ce canevas. Aux prises avec les multiples aléas d'une vie si anglaise, train raté, hyène échappée, marâtre insupportable ou même bombe anarchiste, ils réagissent immuablement par un haussement de sourcil, une tasse de thé avec un nuage de méchanceté et une bonne dose d'humour noir. En les faisant évoluer, l'auteur nous restitue avec une férocité joyeuse les moeurs d'un monde aujourd'hui disparu. La façon dont il met en scène l'enfance notamment oscille entre dérision et angoisse pure.
Ces nouvelles extrèment courtes, trois ou quatres pages, pourraient tourner à l'anecdote mais Saki excelle à camper situations et caractères en trois traits de plumes aussi acérés que percutants. Et je me suis surprise à pouffer de rire, avec un rien de culpabilité quand même, devant une galérie de portrait décapants. Drôle, cruel, étonnant !

Gaëlle en parle ici et c'est ainsi que j'ai eu envie de le lire...

Fenêtre ouverte - Saki - 1911 - traduit de l'anglais par Jea Rosenthal - 10/18

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
J'aime bien la couverture ! Et je suis sûre d'avoir déjà lu un livre de cet auteur mais flûte, je ne me rappelle plus le titre ! Bon, je note celui-là en attendant que ma mémoire revienne :)
Répondre
Y
L'omelette byzantine peut être ???
P
Saki est trop sympa à lire ! J'adore ! Dommage qu'il n'ait pas été plus productif :(
Répondre
Y
C'est vrai, en fait je ne connais pas vraiment sa bibliographie, un roman je crois et quelques recueils de nouvelles...
M
Inconnu, je note, quoique 1911... j'hésite un peu.
Répondre
Y
Par certain côté, les sombres, tu le trouveras peut être étonnament moderne, mais le cadre est très exotique pour nous, la bonne société victorienne dans toute sa pesante élégance :-)
K
Je le note...j'ai lu beaucoup d'avis positifs ici ou là au sujet de cet auteur et là tu m'achèves!
Répondre
Y
J'espère que tu passeras un bon moment Katell... ça se lit tout seul, si j'ose dire ;-)
G
Moi je suis fan de Saki, son autre recueil de nouvelles "L'omelette byzantine" est très bon aussi, tu y retrouveras le même humour décapant !
Répondre
Y
Je l'ai repéré celui-là :-)

Articles RÉCents

Le livre d'or

livre_20dragon2.gif

Mes balades...

badges-80x15-ALAURE.png

badges-80x15-ANJELICA.jpg

 

Kikimundo

 

 

En sommeil



--milie-bouton.jpg